Mais au Québec, Martine Ouellet et Daniel Breton, les ministres de la régression économique et de l’éco-catastrophisme, ont dit « niet, niet, niet » au gaz de schiste. Au Québec, on est pauvre et on aime ça.

En passant, honte à nos médias de ne pas faire de reportage sur la révolution économique associée à l’exploitation du gaz de schiste. Des gens qui, à leur manière, maintiennent le Québec dans sa misère et sa pauvreté.