Voici ce qui arrive quand une Pauline Marois (sachant parler anglais), pose une question à Milton Friedman:

Taxer le travail et/ou l’investissement, c’est tuer la poule aux oeufs d’or !