En trame de fond…  Les professeurs de Chicago font un salaire, avant avantages sociaux, de 76 000$ par an.  Cette semaine, ils ont déclenché une grève après avoir refusé une hausse de salaire de 16%.  Ceux-ci veulent une augmentation de salaire de 35% et la fin du processus d’évaluation des profs…

Un vidéo à voir absolument pour comprendre comment le pouvoir syndical pourrit la politique:

Pour en revenir aux professeurs, imaginez qu’après avoir pris le pouvoir, la CAQ réussisse à augmenter leur salaire en retour d’un processus d’évaluation. Je peux vous garantir que si le PQ prend le pouvoir lors de l’élection suivante, on va abolir l’évaluation sans que les salaires soient coupés…