Antagoniste


9 septembre 2012

Les dinosaures de l’info Économie En Chiffres États-Unis

Vous pensez que les médias écrits sont toujours voués à un brillant avenir ?

Well, think again…

Journaux Déclin
À partir de 2003, inclus les revenus de publicités en ligne

En 2011 le déclin des revenus a été tel qu’on est revenu au niveau observé en 1955, et ce, même si on inclut les publicités diffusées sur les sites internet.  Pour l’année 2012, on prévoit que les revenus vont passer sous la barre des 20 000 millions de dollars, soit le niveau du début des années 50.

Sachant que les États-Unis sont probablement les précurseurs de cette tendance, on peut imaginer que celle-ci rejoindra tôt ou tard le Québec.

Mais avant de se réjouir du déclin de la machine de propagande gauchiste, je vous rappelle qu’on vit au Québec i.e. quand ce déclin frappera à nos portes, le gouvernement va probablement se mettre à subventionner les journaux…

Source:
Newspaper Association Of America
Advertising Expenditures > Annual (All Categories)


9 septembre 2012

Think small s’tie ! Économie États-Unis Québec

Le gouvernementAux États-Unis on compte 537 élus (435 représentants, 100 sénateurs, 1 président et vice-président) pour une population de 311 millions d’habitants.

Aux Québec, on compte 125 élus pour une population de 8 millions d’habitants.

Sachant que le jeu des comparaisons est toujours hasardeux, livrons-nous néanmoins à un petit exercice comptable…

Si le Québec faisait comme les États-Unis, la province aurait seulement 14 députés.

Si les États-Unis faisaient comme le Québec, le pays de l’oncle Sam devrait avoir 4 859 élus.


9 septembre 2012

La fraude verte Environnement Revue de presse

The Globe And Mail

-

New study finds scant evidence of health benefits from eating organic foods
The Globe And Mail

Many people buy organic foods thinking they’re better for them than their conventional cousins. Yet findings from a new study – the most comprehensive analysis to date – casts doubt on this notion.

There’s no nutritional or safety differences between organic and conventional foods, dispelling the belief that organic food is always healthier and more nutritious, according to the report published in the Annals of Internal Medicine.

Researchers at Stanford University Medical Center in California reviewed 237 studies – 17 human studies and 223 studies that compared nutrient and contaminant levels (bacterial, fungal and pesticide) in foods grown organically and conventionally.

There were no consistent differences in the vitamin content between organic and conventional produce. Only one nutrient – phosphorus – was higher in organic versus conventional produce. But because a phosphorus deficiency is rare in North America, this finding is unlikely to be clinically important. There was also no difference in the fat and protein content between organic and conventional milk.

La nourriture organique, à ajouter au liste des superstitions modernes… À consommer si vous avez la foi…