Antagoniste


3 septembre 2012

L’isolement carcéral Élection 2012 En Citations Philosophie Québec

Krishnamurti

-

Le philosophe indien Jiddu Krishnamurti à propos du nationalisme. À méditer en attendant les résultats de l’élection du 4 septembre qui risque de porter au pouvoir les radicaux du Parti Québécois

« Le nationalisme est une malédiction, parce que, par son esprit patriotique, il crée un mur d’isolement. Il est si identifié à son pays qu’il construit un mur autour de lui, contre ‘les autres’. Et qu’arrive-t-il alors? C’est que ‘les autres’ ne cessent de cogner contre ce mur. Lorsque vous résistez à quelque chose, cette seule résistance indique que vous êtes en conflit avec ‘les autres’. Le nationalisme, qui est un processus d’isolement, qui est le résultat de la volonté de puissance, ne peut pas donner la paix au monde. Le nationalisme qui parle de fraternité ment; il vit dans un état de contradiction. »


3 septembre 2012

La chasse aux riches Canada Économie Élection 2012 En Chiffres Gauchistan Québec

Pauline Marois veut faire la chasse aux riches.  Mais quand on chasse sur le territoire québécois, le gibier est si rare que l’on risque de revenir bredouille…

Voici à partir de quel revenu on est considéré comme riche, c.-à-d. à partir de quel revenu on appartient au 20% de la population la plus riche, dans chaque province canadienne (en dollars constants).

La chasse aux riches

Au Québec, en 2010, on devenait riche avec un maigre revenu de 50 900$.  À titre indicatif, pour être un riche en Alberta il faut avoir un revenu de 70 200$.  À ce chapitre, seulement 3 provinces font pire que le Québec soit Terre-Neuve, le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard.

Mais cette situation ne peut qu’empirer, car pendant que le Québec marche, ces provinces courent.  La croissance du revenu limite n’a été que de 10,2% et Québec alors qu’elle a été de 33,7% à Terre-Neuve, 17,5% au Nouveau-Brunswick et 21,1% pour l’Île-du-Prince-Édouard.

À la lecture de ces chiffres, force est de constater qu’au Québec, les riches sont pauvres !

Mais j’entends déjà les gauchistes crier leurs conneries habituelles en voulant nous faire croire qu’au Québec si les riches sont moins riches, les pauvres sont plus riches.

Vraiment ?

La chasse aux riches

La corrélation n’est pas parfaite, mais plus souvent qu’autrement on peut voir que pour avoir des pauvres riches, il faut avoir des riches riches !  La chasse aux riches de Pauline Marois risque de créer de nombreuses victimes collatérales en étant aussi préjudiciable aux plus pauvres !

M’enfin, Popo pourra toujours s’en sortir en blâmant « les maudits anglais »…

Sources:
Statistique Canada
Tableau 202-0406
Tableau 202-0701


3 septembre 2012

La grande illusion Économie France Revue de presse

Bloomberg BusinessWeek

-

No Honeymoon for France’s Hollande
Bloomberg BusinessWeek

As he promised on the campaign trail, French President François Hollande has become a leading advocate for pro-growth, anti-austerity policies to address Europe’s debt crisis. French voters, however, do not seem impressed. A poll released Aug. 23 showed Hollande’s approval rating has fallen to 49 percent, down 5 points since July. Some 72 percent of voters said Hollande had not been active enough in dealing with the economy and unemployment. Impatience is simmering within the very heart of the president’s electoral base.

So far, Hollande hasn’t asked most of his countrymen to make big sacrifices—but that is about to change. His 2012 budget plan relied heavily on soak-the-rich measures. The budget for 2013, though, will almost certainly hit the middle class as he seeks to trim the budget deficit to a promised 3 percent, from 5.2 percent at the end of last year. The government is already hinting that its 2013 growth forecast of 1.2 percent may be overly optimistic, which will make the job that much harder.

Yet if Hollande were to backtrack on his deficit-cutting promise, French borrowing costs could rise sharply. So far, investors have given his government the benefit of the doubt, with yields on French bonds at 3.4 percent during July.

Marois, tout comme Hollande, a promis de faire la chasse aux riches et de remplacer l’austérité par la croissance. Ce fut un échec pour Hollande qui doit maintenant composer avec ses promesses irréalisables.

Quand Marois deviendra première ministre, contrairement à Hollande, elle aura une porte de sortie… Quand l’économie va s’écrouler à cause de ses politiques et que le service de la dette va augmenter, au lieu de revenir sur terre comme Hollande devra le faire, elle pourra… blâmer les méchants Anglais pour la déconfiture économique du Québec !

Marois va utiliser sa destruction de l’économie québécoise pour justifier un référendum en blâmant les Anglais. Je ne dis pas que cette destruction sera planifiée, mais lorsqu’elle arrivera, à cause de politiques mal avisées, elle servira d’alibi.