Journal de Montreal

-

Manifestation de la CLASSE au centre-ville
Le Journal de Montréal

Des manifestants regaillardis par l’approche de la date du retour en classe ont adopté des comportements agressifs ce midi. Le photographe de l’Agence QMI a tourné des images d’étudiants en train de s’en prendre à des journalistes, des cols bleus et même des policiers. Il n’y a toutefois pas eu d’arrestations.

Quelques centaines de personnes ont participé à une manifestation organisée par la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), mercredi, au centre-ville de Montréal. Certains d’entre eux étaient parvenus à pénétrer à l’intérieur de l’édifice qui abrite le siège social d’Hydro-Québec par l’arrière, mais la sécurité les a expulsés sans tarder.

Les forces policières disaient avoir identifié un groupe d’individus portant des sacs à dos qu’ils auraient remplis de projectiles. Aucune arrestation n’a cependant eu lieu.

Cette manifestation de la CLASSE visait à rappeler aux Québécois que les étudiants souhaitent demeurer présents sur la place publique à l’approche de la rentrée dans les cégeps et les universités.

Ironique de voir des gens qui disent manifester pour la liberté d’expression agresser des journaliste… M’enfin, les carrés rouges n’ont jamais été des exemple de cohérence.