Cette semaine, on a appris qu’il y avait jusqu’à 32 billions de dollars qui « dorment » dans les paradis fiscaux, ce qui prive les gouvernements de revenus pouvant aller jusqu’à 280 milliards de dollars.  Il n’en fallait pas plus pour faire saliver les gauchistes, ces derniers éprouvent toujours un plaisir malsain quand vient le temps de mettre la main sur de l’argent qui ne leur appartient pas…

Mais si les gouvernements de la planète pouvaient mettre la main sur ces 280 milliards de dollars, est-ce que ce serait la fin de tous nos problèmes ?

Voici ce que représente cette somme par rapport au déficit prévu pour l’année en cours par l’ensemble des gouvernements en 2012…

Paradis Fiscaux

Si on pouvait taxer l’ensemble des sommes qui se trouve dans les paradis fiscaux, on pourrait seulement éponger… 8,75% des déficits !  La somme qui fait tant saliver les gauchistes n’est pas si considérable quand on la met en contexte…

Voilà qui confirme que les gouvernements n’ont pas un problème de revenus, mais de dépenses.

Tout ce que les médias n’ont jamais osé vous dire sur les paradis fiscaux:

On l’oublie souvent, mais s’il y a des paradis fiscaux, c’est forcément parce qu’il y a des enfers fiscaux. Au lieu de faire la lutte aux paradis fiscaux, pourquoi ne pas devenir nous même un paradis fiscal pour les contribuables ?

Source:
Economist Intelligence Unit
The global debt clock