Antagoniste


8 juillet 2012

La recrue de l’année Coup de gueule En Vidéos Québec

Qui, de Pauline Marois ou de Pierre Duchesne, dit vrai ?

Une chose est sûre, la carrière politique de Pierre Duchesne a débuté sur un mensonge, ce qui montre que l’homme a tous les qualificatifs requis pour avoir une belle carrière à l’Assemblée Nationale.

En bonus, voici ce qu’on pouvait lire dans La Presse le 5 juin:

La Presse
Pierre Duchesne quitte la SRC

Des rumeurs l’envoyaient en politique active, du côté du Parti québécois, «ce n’est pas fondé» tranche-t-il, soulignant n’avoir aucun projet de faire le saut en politique active. «Je ne suis pas dans un scénario de politique, j’ai été bâti à l’école du journalisme, avec des règles d’éthique. Là je suis plutôt dans le deuil de Radio-Canada», a-t-il conclu.

Ainsi donc, Pierre Duchesne a déjà reconnu que quitter Radio-Canada pour aller en politique poserait un problème d’éthique… Cet homme a vraiment tout ce qu’il faut pour devenir un grand politicien !


8 juillet 2012

Temps durs pour les keynésiens… Économie En Chiffres États-Unis Récession

Le graphique qui donne des cauchemars aux keynésiens est de retour !

Keynésianisme

Je vous rappelle qu’on a envoyé Bernard Madoff en prison pour avoir promis à ses investisseurs des rendements bidon sur des investissements douteux.

John Maynard Keynes et Bernard Madoff: même combat !


8 juillet 2012

Un vrai printemps Économie États-Unis Revue de presse

San Francisco Chronicle

With ‘freedom’ in fashion, is libertarianism back?
San Francisco Chronicle

Something’s going on in America this election year: a renaissance of an ideal as old as the nation itself — that live-and-let-live, get-out-of-my-business, individualism vs. paternalism dogma that is the hallmark of libertarianism.

“It is a rebirth,” said Skousen, and a reaction to a feeling shared by many that America has moved too far afield from its founding principles. “This country was established for the very thing that we’re fighting right now: excessive government control of our lives. In today’s world everything is either prohibited or mandated. You have to have medical insurance. You have to wear a seat belt. They have to pat you down (at the airport).”

Skousen has a simple analogy for all of this: “If you restrict a teenager, they rebel. I think that’s what people are feeling.”

In a 2010 paper, Cato concluded that libertarians “are increasingly a swing vote, a bigger share of the electorate than the much discussed ‘soccer moms’ of the 1990s or ‘NASCAR dads’ of the early 2000s, and bigger than many of the micro-targeted groups pursued by political strategists in the 2004 and 2008 elections.”

Voilà un mouvement plus intéressant, intelligent et mature que les chaudrons québécois. En bonus, contrairement aux carrés rouges, il n’y aura pas de violence dans les rues.