Jean-Baptiste Say

Extrait d’un texte de Jean-Baptiste Say (1767-1832), un des économistes français le plus célèbre du début du XIXe siècle. On aimerait avoir un équivalent québécois chez nos politiciens…

« Entre les mains d’un gouvernement, une grosse somme fait naître de fâcheuses tentations. Le public profite rarement, je n’ose pas dire jamais, d’un trésor dont il a fait les frais : car toute valeur, et par conséquent toute richesse vient originairement de lui. »