Antagoniste


30 juillet 2012

Gauche=Violence En Images Gauchistan Québec Terrorisme

Affiche qui a commencé a circulé sur les réseaux sociaux depuis quelques jours:

Gauche=Violence

Essayez d’imaginer la réaction des médias si une affiche similaire avait été produite par le RLQ…

Tous ceux qui ont porté et appuyé les carrés rouges ont un sérieux examen de conscience à faire…


30 juillet 2012

Après la tragédie, les faits… En Chiffres En Vidéos États-Unis

Suite à la tragédie dans un cinéma d’Aurora, plusieurs choses ont été dites dans les médias au sujet des armes à feu.  Voici quelques faits que les médias n’ont pas jugé bons vous rapporter…

Armes à feu États-Unis
Ventes d’arme à feu: Total NICS Checks (statistiques depuis 1998)

En ce qui concerne l’interdiction de vente des armes d’assauts, on pourrait croire qu’elle a entraîné une diminution du nombre d’homicides, mais quand celle-ci fut levée en 2004 non seulement le taux d’homicide n’a pas connu d’augmentation, mais on a vu une poursuite de la diminution.

Il est aussi intéressant de comparer l’évolution du taux d’homicides avec la vente d’arme à feu.  Depuis l’élection d’Obama, les ventes ont bondi, mais les homicides ont quand même diminué.

En bref, rien ne permet de dire qu’un contrôle plus serré des ventes d’armes à feu pourrait avoir une incidence notable sur le taux d’homicides…

À ce sujet…

Sources:
Bureau of Justice Statistics
Homicide Trends in the United States

Federal Bureau of Investigation
The National Instant Criminal Background Check System


30 juillet 2012

Schiste: la pseudo science des gauchistes Environnement États-Unis Gauchistan Revue de presse

Winnipeg Free Press

-

Doctors, scientists say fracking critics misrepresent some facts to make their point
Winnipeg Free Press

In the debate over natural gas drilling, the companies are often the ones accused of twisting the facts. But scientists say opponents sometimes mislead the public, too.

Critics of fracking often raise alarms about groundwater pollution, air pollution, and cancer risks, and there are still many uncertainties. But some of the claims have little — or nothing— to back them.

For example, reports that breast cancer rates rose in a region with heavy gas drilling are false, researchers told The Associated Press.

Fears that natural radioactivity in drilling waste could contaminate drinking water aren’t being confirmed by monitoring, either.

And concerns about air pollution from the industry often don’t acknowledge that natural gas is a far cleaner burning fuel than coal.

One expert said there’s an actual psychological process at work that sometimes blinds people to science, on the fracking debate and many others. « You can literally put facts in front of people, and they will just ignore them, » said Mark Lubell, the director of the Center for Environmental Policy and Behavior at the University of California, Davis.

Notons que cet article n’a pas été repris dans les journaux québécois… Au Québec, il est impossible d’être convenablement informé sur les gaz de schiste en consultant uniquement les médias francophones. Ceci explique cela…


27 juillet 2012

Les politiciens, une espèce menacée… En Vidéos

À cause des réseaux sociaux, on estime que d’ici 2040 il ne restera plus de citoyens aptes à devenir politiciens…


27 juillet 2012

La loi et l’ordre Canada En Chiffres

Comme c’est le cas tous les étés, Statistique Canada a rendu publics ses chiffres sur la criminalité. Comme c’est le cas depuis quelques années, les chiffres montrent un recul appréciable.

Il n’en fallait pas plus pour entendre les gauchistes dirent que le gouvernement faisait fausse route avec son agenda de « la loi et l’ordre »; qu’il est inutile d’être plus sévère avec les criminels puisque la criminalité est déjà en baisse.  Or, pour tirer ce genre de conclusion, il ne suffit pas de regarder l’évolution de la criminalité pour une année donnée, car si le crime diminue c’est peut-être précisément parce que le gouvernement de Stephen Harper est un partisan de la ligne dure avec les criminels.

Voici comment a évolué la criminalité au Canada depuis que les conservateurs sont au pouvoir:

Criminalité Canada

Criminalité Canada

Comme un peut le voir, dans les 5 années qui ont précédé l’arrivée du gouvernement conservateur, il y avait une quasi-stagnation des taux et de l’indice de la gravité de la criminalité.  Dans les 5 années qui ont suivi l’arrivée du gouvernement conservateur, la diminution des taux et de l’indice de la gravité de la criminalité a été beaucoup plus substantielle (comparaison des pentes des régressions linéaires).

En bref, il est impossible de dire, comme le fait la gauche, que « la loi et l’ordre » est une politique inutile puisque la criminalité est en baisse constante, car rien n’exclut la possibilité que si la rapide diminution de la criminalité est imputable à « la loi et l’ordre » des conservateurs.

Et aux gauchistes qui sont déjà en train de me répondre qu’il ne faut pas confondre corrélation et cause à effet, je leur signale que moi au moins j’ai une corrélation qui soutient ma démonstration, ce qui n’est pas leur cas avec leur démonstration…

Source:
Statistique Canada
Statistiques sur les crimes déclarés par la police, 2011


27 juillet 2012

Le gaz de schiste américain: même les indiens en profitent ! Économie États-Unis International Mondialisation Revue de presse

The New York Times

-

In Tiny Bean, India’s Dirt-Poor Farmers Strike Gas-Drilling Gold
The New York Times

Sohan Singh’s shoeless children have spent most of their lives hungry, dirty and hot. A farmer in a desert land, Mr. Singh could not afford anything better than a mud hut and a barely adequate diet for his family.

But it just so happens that when the hard little bean that Mr. Singh grows is ground up, it becomes an essential ingredient for mining oil and natural gas in a process called hydraulic fracturing.

Halfway around the world, earnings are down for an oil services giant, Halliburton, because prices have risen for guar, the bean that Mr. Singh and his fellow farmers raise. “Now we have enough food, and we have a house made of stone,” Mr. Singh said proudly while his rail-thin children stared in awe.

Guar, a modest bean so hard that it can crack teeth, has become an unlikely global player, and dirt-poor farmers like Mr. Singh have suddenly become a crucial link in the energy production of the United States. Guar could stiffen water so much that a mixture is able to carry sand sideways into wells drilled by horizontal fracturing, also known as fracking.

“Without guar, you cannot have fracturing fluids,” said Michael J. Economides, a professor of engineering at the University of Houston who is a fracking expert.

Le gaz de schiste et la mondialisation au services des pays pauvres. La gauche risque de faire une crise d’apoplexie !


25 juillet 2012

Une question pour les rouges… Coup de gueule En Images Gauchistan Québec

Banderole aperçue lors de la manifestation du 22 juillet:

Chiffons Rouges
« Voter c’est abdiquer, s’abstenir c’est lutter »

Je me demandais, est-ce que ce slogan s’applique aussi lors des votes de grève des associations étudiantes ?

Parlant de vote, à plusieurs reprises les différents porte-parole de la CL(ASSÉ) ont dit qu’ils n’étaient pas sûrs de reconnaître la légitimité de la prochaine élection provinciale si le résultat ne faisait pas leur affaire…

Je me demandais, les étudiants qui sont contre la grève et qui n’aiment pas le résultat du scrutin tenu lors d’une assemblée ont-ils la liberté de ne pas reconnaître la légitimité de ce vote et d’aller à leurs cours ?

M’enfin, j’ai comme l’impression que tous les beaux principes de la CL(ASSÉ) sont à sens unique…


25 juillet 2012

Paradis fiscal: le mirage… Économie En Chiffres En Vidéos Gauchistan International

Cette semaine, on a appris qu’il y avait jusqu’à 32 billions de dollars qui « dorment » dans les paradis fiscaux, ce qui prive les gouvernements de revenus pouvant aller jusqu’à 280 milliards de dollars.  Il n’en fallait pas plus pour faire saliver les gauchistes, ces derniers éprouvent toujours un plaisir malsain quand vient le temps de mettre la main sur de l’argent qui ne leur appartient pas…

Mais si les gouvernements de la planète pouvaient mettre la main sur ces 280 milliards de dollars, est-ce que ce serait la fin de tous nos problèmes ?

Voici ce que représente cette somme par rapport au déficit prévu pour l’année en cours par l’ensemble des gouvernements en 2012…

Paradis Fiscaux

Si on pouvait taxer l’ensemble des sommes qui se trouve dans les paradis fiscaux, on pourrait seulement éponger… 8,75% des déficits !  La somme qui fait tant saliver les gauchistes n’est pas si considérable quand on la met en contexte…

Voilà qui confirme que les gouvernements n’ont pas un problème de revenus, mais de dépenses.

Tout ce que les médias n’ont jamais osé vous dire sur les paradis fiscaux:

On l’oublie souvent, mais s’il y a des paradis fiscaux, c’est forcément parce qu’il y a des enfers fiscaux. Au lieu de faire la lutte aux paradis fiscaux, pourquoi ne pas devenir nous même un paradis fiscal pour les contribuables ?

Source:
Economist Intelligence Unit
The global debt clock


25 juillet 2012

Gaz de schiste: le succès américain et la proprité privée Économie États-Unis Revue de presse

The Wall Street Journal

-

The Shale Gas Secret
The Wall Street Journal

‘Whoever owns the soil, it’s theirs up to Heaven and down to Hell. » So goes the ancient common-law principle. Today, however, almost no major country recognizes full subsurface private property rights, except for the United States.

We mention this because that blessing of American jurisprudence helps explain one of the few bright patches in the Obama economy—the booming production of shale gas and, increasingly, oil. The U.S. ranked 159th in GDP growth last year. But in natural gas production, it’s now No. 1.

What has given the U.S. its edge is that the early development risks were largely borne by small-time entrepreneurs, drilling a lot of dry holes on private land. These « wildcat » developers were gradually able to buy up oil, gas and mineral leases from private owners while gathering enough geological data to bring in commercial producers.

Meantime, some of the property owners who leased their mineral rights to companies have received royalty checks, typically worth at least 12.5% of production value. That’s encouraged further leasing and exploration, generated popular momentum for fracking, and brought development to previously depressed regions such as western Pennsylvania and the Bakken area of North Dakota.

Les États-Unis, l’un des seuls pays où les ressources naturelles sont la propriété du propriétaire du terrain et pas celle du gouvernement. Résultat: un secteur dynamique qui, au lieu de favoriser les gros joueurs (qui sont les seuls avec un accès facile au gouvernement), favorisent plutôt l’émergence de petits entrepreneurs.

Un clou de plus dans le cercueil des partisans de la nationalisation, de l’étatisation et des ennemies de la propriété privée. Pour le Québec, c’est un modèle à imiter car c’est le seul modèle qui permet de respecter les intérêts des entrepreneurs et la population !


23 juillet 2012

Les capitalistes exploitent-ils les travailleurs ? Économie En Vidéos

La réponse à la question dans cette vidéo:

Le gouvernement n’est pas la solution à nos problèmes, le gouvernement est le problème !


23 juillet 2012

Ressources naturelles: corporations modèles Économie En Chiffres International Mondialisation

Au Québec, on déteste les corporations, surtout si elles exploitent les ressources naturelles et si de surcroît ce sont des multinationales…

Une entreprise minière étrangère, la tempête parfaite pour la gaugauche québécoise !  De vilains capitalistes qui ourdissent des complots pour acheter des politiciens et voler le pain de la bouche des pauvres…

Vraiment ?

Voici un classement, réalisé par Transparency International, des vingt multinationales qui déploient le plus d’efforts de transparence et de lutte à la corruption.  La gauche risque de ne pas aimer…

Transparency International
le score maximum est de 10 points

Dans ce top vingt, on retrouve 9 compagnies qui exploitent les ressources naturelles (5 pétrolières et 4 minières).  D’ailleurs dans le classement général, le secteur des ressources naturelles est celui qui globalement obtient la meilleure note.

Il y a la propagande des gauchistes et il y a les faits. Je viens de vous présenter les faits.

Source:
Transparency International
Transparency in corporate reporting: Assessing the world’s largest companies


23 juillet 2012

Un vrai socialiste ! Élection 2012 États-Unis Revue de presse

San Jose Mercury News

-

Obama effort spends more in June than it takes in
San Jose Mercury News

Amid a heavy barrage of advertising by opposing « super » political groups, President Barack Obama’s re-election campaign spent more than it collected in June. While outraised again by Republican Mitt Romney, Obama ended the month with a hefty $97.5 million in the bank.

June was the second consecutive month in which Romney brought in more money than Obama, finance reports filed Friday show. Romney’s money advantage prompted Obama’s campaign advisers to warn earlier this month that the president could lose the election if the financial disparity continued.

Romney’s campaign nearly doubled its spending in June compared with the previous month, underscoring the close proximity of the November general election in which Republicans hope to unseat Obama and, in part, dismantle the president’s signature health care overhaul.

Obama tried to answer the super PACs supporting Romney by spending $38.2 million on television advertising. Romney spent less than a third of that—$10.4 million—on TV time.

Competing fiercely to keep the presidency, Obama reported more than $46 million in June and total spending of $58 million.

Obama est un vrai socialiste, comme président il a été incapable de gérer le pays sans faire de déficits, comme candidat il est incapable de gérer sa campagne sans faire de déficits.


22 juillet 2012

La néolibéralophobie Canada Coup de gueule En Chiffres Gauchistan Québec

Le 22 juillet, dehors les néolibéraux…

Telle est la dernière stupidité trouvée par la CLASSE de Gabriel Nadeau-Dubois pour essayer de ne pas sombrer dans l’oubli…

Mais la question demeure, à part dans l’imagination de la CLASSE de Gabriel Nadeau-Dubois, où peut-on trouver des néolibéraux au Québec ?

Voici dans quelle mesure la taille du gouvernement québécois a augmenté depuis que Jean Charest est au pouvoir:

Socialisme

Depuis que Jean Charest est au pouvoir non seulement la taille du gouvernement n’a pas diminué, elle a augmenté !  Pour ceux qui n’ont pas compris, ça veut dire que Jean Charest est plus socialiste que néolibéral. D’ailleurs, Jean-François Lisée a écrit un livre la-dessus

Vous en connaissez beaucoup des gouvernements néo-libéraux avec une bourse du carbone, une régie de l’énergie, une régie du logement, une régie des alcools, des courses et des jeux, une régie du cinéma un régime de garderie universel, une assurance médicament universelle, des congés parentaux universels, un programme de fertilisation in vitro universel, alouette…

Seul un zélote anarcho-communiste peut considérer le Québec comme étant néolibéral.

Source:
Statistique Canada
Comptes économiques des provinces et des territoires


22 juillet 2012

L’échec de Gabriel Nadeau-Dubois et de sa CLASSE Coup de gueule Gauchistan Québec

Les carrés rouges en tournée!Voici un extrait de la lettre de candidature de Gabriel Nadeau-Dubois, écrite en mai 2010, au poste de Secrétaire aux communications de l’ASSÉ:

La guerre que nous aurons à mener dans les prochaines années sera aussi idéologique. Et, qu’on le veuille ou non, le champ de bataille privilégié de cet affrontement sont les grands médias. Impossible, aujourd’hui, de penser l’espace public en ignorant ceux qui, malheureusement, le contrôle de plus en plus. Tout en continuant de développer des canaux alternatifs comme l’Ultimatum, il est primordial de monter au front et de combattre nos ennemis sur le terrain du discours. Ne l’oublions pas: avant de lire l’Ultimatum, les étudiants et étudiantes ont lu La Presse et écouté LCN. Les médias, petits et grands, doivent faire partie de notre stratégie politique. Attention! Nous devons employer toutes nos énergies afin que notre relation avec les grands médias reste unidirectionnelle: c’est-à-dire de l’ASSÉ, vers les journalistes. Jamais l’inverse. Nous ne devons pas laisser les impératifs médiatiques dicter nos revendications et moyens d’actions, jamais. Mais soyons lucides (nous aussi): si nous ne nous occupons pas des médias, ce sont les médias qui s’occuperont de nous. Que nous le voulions ou non, les médias parleront de nous: les laisserons-nous dire ce qu’ils veulent ou tenterons-nous d’infléchir leur propos?

Il y aurait beaucoup à dire à propos de cet extrait, mais pour les besoins de la cause retenons qu’en 2010, la CLASSE de Gabriel Nadeau-Dubois avait l’intention d’utiliser les médias pour faire passer son message.

Une intention qui a été renouvelée en octobre 2011.  Voici un extrait de la lettre de candidature de Gabriel Nadeau-Dubois comme comme porte-parole de l’ASSÉ:

Plus que jamais, je suis convaincu que nous avons raison. Convaincu que nous avons le meilleur discours, les meilleures revendications et les meilleures alternatives à proposer. Pourquoi, alors, ne pas se donner les moyens de faire entendre ce discours sur les tribunes médiatiques? Laisserons-nous la parole aux autres acteurs du mouvement étudiant? À quoi peuvent bien servir d’avoir les meilleures idées, si celles-ci restent confinées dans les profondeurs des locaux associatifs de l’UQAM?

Il semble donc assez clair que l’un des éléments stratégiques de la CLASSE était d’utiliser les grands médias comme plate-forme de diffusion/propagande…

Maintenant, voici ce qu’a déclaré au Devoir ce même Gabriel Nadeau-Dubois le 12 juillet 2012 quand la CLASSE a annoncé le « Gabriel Nadeau-Dubois World Tour »:

L’idée, c’est de revenir aux revendications de base, d’expliquer aux gens quelles sont nos valeurs et ce que nous avons à proposer. Notre message passe toujours à travers le filtre des médias, alors nous voulons parler aux gens directement, sans détour.

Gabriel Nadeau-Dubois, après avoir répété que la CLASSE devait se servir des médias, dit maintenant que la CLASSE doit fuir les médias.

Un joli constat d’échec !

J’imagine que pour la CLASSE de Gabriel Nadeau-Dubois, avoir Pierre Foglia, Patrick Lagacé, Vincent Marissal, Marie-Claude Lortie, Nathalie Petrowski, Michèle Ouimet, Agnès Gruda, Rima Elkouri, Ariane Krol, Brigitte Breton, Anne-Marie Dussault, Pierre Duchesne, Jean Barbe, Léo-Paul Lauzon, Christopher Hall ou Jean-Marc Léger de leur côté c’était pas encore assez…  La CLASSE de Gabriel Nadeau-Dubois a beaucoup de difficulté à accepter le principe de la dissidence…


22 juillet 2012

Drill, baby, drill ! Économie Environnement États-Unis Revue de presse

The Economist

-

Shale gas is giving a big boost to America’s economy
The Economist

Now shale contributes a third of America’s gas supplies. The rise has been helped along by a variety of factors, such as the liberalisation of access to existing pipelines by third parties, a deep and liquid gas market that allowed the risks of drilling to be hedged, ready access to capital, America’s home-grown oil industry and the entrepreneurial zip that provided the men and equipment.

Gas has wrought some remarkable changes. Over the past five years America has recorded a decline in greenhouse-gas emissions of 450m tonnes, the biggest anywhere in the world. Ironically, given its far greater effort to tackle climate change, the European Union has seen its emissions rise.

Cheap gas is also helping other parts of America’s economy. The biggest winner might be the petrochemicals industry. It gobbles up gas as feedstock to make chemicals such as methanol and ammonia, a vital ingredient of fertiliser. These chemicals in turn provide cheaper raw materials for carmakers, agriculture, household goods and builders, or go for export at prices to compete with the world’s lowest-cost producers, the state-owned petrochemicals firms in the Middle East.

Les lobbys québécois qui s’opposent à l’exploitation des gaz de schiste peuvent seulement revendiquer un seul « exploit »: celui de nous avoir rendus plus pauvres…