Antagoniste


15 juin 2012

La violence du carré rouge Coup de gueule En Vidéos Gauchistan Québec Terrorisme

Gauche = ViolenceJ’ai souvent écrit à ce sujet (un exemple ici), mais voici une autre pièce à conviction sur les liens entre les carrées rouges et la violence…

Yalda Machouf-Khadir, la fille de l’autre, est une étudiante.

Lors de la perquisition au domaine de la famille Khadir, les enquêteurs ont cherché un t-shirt noir, un pantalon noir, un bâton avec un drapeau noir, un foulard noir et des leggings noir.  En bref, l’uniforme des groupes anarchistes qui utilisent la tactique du Black Bloc…

Yalda Machouf-Khadir a été arrêtée et bien qu’innocente jusqu’à preuve du contraire, elle est néanmoins accusée d’avoir participé au saccage du bureau de la ministre Beauchamp et d’avoir participé au saccage de l’Université de Montréal.  En bref, le genre d’action qui caractérise les groupes anarchistes qui utilisent la tactique du Black Bloc…

Chez les Khadir, les enquêteurs ont aussi trouvé des textes sur les techniques de sabotage et d’occupation. En bref, le genre d’action qui caractérise les groupes anarchistes qui utilisent la tactique du Black Bloc…

Lors de sa comparution devant le juge, de nombreuses personnes portant le carré rouge sont venues l’appuyer, personne n’a jugé bon dire qu’elle était innocente…

Mais on voudrait nous faire croire que les étudiants n’ont absolument rien à voir avec la violence des groupes anarchistes qui utilisent la tactique du Black Bloc ???

D’ailleurs, voici une vidéo du saccage de l’occupation de l’Université de Montréal, qui a fait pour 50 000$ de dommage.  Nul besoin d’être Colombo pour voir de nombreux carrés rouges…


15 juin 2012

Le néo-libéralisme? Où ça ! Canada Économie En Chiffres Gauchistan Québec

Depuis le début de la crise de bacon des étudiants, on a pu entendre de nombreux analphabètes économiques clamer haut et fort que Jean Charest était un méchant néo-libéral (comme si c’était un défaut…).

Vraiment ?

L’indice de liberté économique calculé par l’Institut Fraser est une bonne mesure du degré de néo-libéralisme dans une société.  Voici la note de tous les premiers ministres québécois depuis 1981 (sur une échelle de 1 à 10, 10 représentant le plus haut degré de liberté économique).

Néo-liberalisme
*2009 est la dernière série disponible publiée dans l’étude de 2011

Sous Jean Charest, il n’y a pas eu de vague néo-libéral, il a tout juste maintenu le niveau de Bernard Landry, un grand social-démocrate.  Qui plus est, l’écart avec le reste du Canada s’est sensiblement accru.

En 2009, le Québec était la province la moins néo-libérale du Canada… En 2009, le Québec n’avait toujours pas rattrapé la moyenne canadienne de 1981 !

Le drame du Québec ce n’est pas la surabondance du néo-libéralisme, c’est l’absence de néo-libéralisme !

Source:
Fraser Institute
Economic Freedom of North America 2011


15 juin 2012

Un pays en faillite ça veut dire quoi ? Économie Europe Récession Revue de presse

The Globe And Mail

Greek health system in poor condition
The Globe And Mail

Greece’s rundown state hospitals are cutting off vital drugs, limiting non-urgent operations and rationing even basic medical materials for exhausted doctors as a combination of economic crisis and political stalemate strangle health funding.

With Greece now in its fifth year of deep recession, trapped under Europe’s biggest public debt burden and dependent on international help to keep paying its bills, the effects are starting to bite deeply into vital services.

“It’s a matter of life and death for us,” said Persefoni Mitta, head of the Cancer Patients’ Association, recounting the dozens of calls she gets a day from Greeks needing pricey, hard-to-find cancer drugs. “Why are they depriving us of life?”

The emergency has grown out of a tangle of unpaid bills, with pharmacists and doctors complaining of being unable to pay suppliers until competing health insurers clear a growing backlog of unfilled state payments. The shortage of paper, which is thrown out after each patient has used it, means corners have to be cut on hygiene.

Si la Grèce recevait autant de péréquation que le Québec, c’est 11 milliards de dollars qui aboutiraient dans les coffres du gouvernement tous les ans.