Invité mystèreEn 2010 aux États-Unis, j’ai donné du travail à 600 000 personnes, d’ici 2015 ce nombre devrait être porté à 870 000.

À moi seul, durant la dernière récession, j’ai créé 9% des nouveaux emplois aux États-Unis.

En 2009 aux États-Unis, j’ai réduit l’émission de gaz à effet de serre de 8,76%.

Depuis trois ans aux États-Unis, j’ai fait économiser 250 milliards de dollars à la population.

Aux États-Unis, je suis aussi responsable de la renaissance du secteur manufacturier.

D’ici 2015, je vais faire augmenter le PIB des États-Unis de 118,2 milliards de dollars.

La réponse ?

Le gaz de schiste !

Gaz de Schiste

M’enfin, le message le plus important à retenir à propos de tout ceci est le suivant: au Québec, nous n’avons pas besoin d’exploiter le gaz de schiste. Nous sommes déjà beaucoup trop riches pour ça.