Antagoniste


21 mai 2012

En mai 68 En Citations Europe Terrorisme

De Gaulle

Discours à la nation du Générale De Gaulle diffusé le 30 mai 68, en pleine révolte estudiantine:

« Quant aux élections législatives, elles auront lieu dans les délais prévus par la constitution à moins qu’on entende bâillonner le peuple français tout entier en l’empêchant de s’exprimer en même temps qu’on l’empêche de vivre, par les mêmes moyens qu’on empêche les étudiants d’étudier, les enseignants d’enseigner, les travailleurs de travailler. Ces moyens, ce sont l’intimidation, l’intoxication et la tyrannie exercés par des groupes organisés de longue main, en conséquence, et par un parti qui est une entreprise totalitaire, même s’il a déjà des rivaux à cet égard. Si, donc, cette situation de force se maintient, je devrai, pour maintenir la république, prendre conformément à la constitution d’autres voies que le scrutin immédiat du pays. En tous cas, partout et tout de suite, il faut que s’organise l’action civile. Cela doit se faire pour aider le gouvernement, d’abord, puis localement, les préfets devenus ou redevenus commissaires de la République, dans leur tâche qui consiste à assurer, autant que possible, l’existence de la population, et à empêcher la subversion à tout moment et en tout lieu. La France, en effet, est menacée de dictature. On veut la contraindre à se résigner à un pouvoir qui s’imposerait dans le désespoir national, lequel pouvoir serait alors évidemment et essentiellement celui du vainqueur, c’est-à-dire celui du communisme totalitaire. Naturellement, on le colorerait, pour commencer, d’une apparence trompeuse en utilisant l’ambition et la haine de politiciens au rancart. Après quoi, ces personnages ne pèseraient pas plus que leur poids, qui ne serait pas lourd. Et bien non, la République n’abdiquera pas. Le peuple se ressaisira. Le progrès, l’indépendance et la paix l’emporteront avec la liberté. »

Lors de l’élection législative qui a suivit, le parti de De Gaulle a remporté 352 des 487 sièges.


21 mai 2012

Une simple coïncidence En Images Philosophie Québec Terrorisme

Banderole déployée lors de l’émeute de samedi soir dans les rues de Montréal…

Émeute Montréal

Une banderole sur laquelle on peut lire « Vers la grève sociale » avec l’image d’un poing brandi…

Voici maintenant l’image d’une affiche distribuée par la CL(ASSÉ):

Émeute Montréal

Une affiche avec la mention « Grève sociale » avec l’image d’un poing brandi…

Toute ressemblance est purement fortuite…

Dans la région de Québec, la CL(ASSÉ) est beaucoup moins enracinée que dans la région de Montréal. C’est une complète coïncidence si samedi soir dans la ville de Québec une manifestation s’est déroulée de manière calme et pacifique…

En bonus…

Cliquez ici pour lire la suite »


21 mai 2012

Gauche=Violence États-Unis Gauchistan Revue de presse Terrorisme

Union Leader

NH man eyed in terror scheme
Union Leader

Three protesters arrested on terrorism-related charges ahead of today’s NATO summit — including a man from New Hampshire — considered targeting President Barack Obama’s reelection headquarters and the home of Chicago Mayor Rahm Emanuel, according to court documents released on Saturday.

The three men charged were listed as Jared Chase, 27, of Keene, N.H., Brian Church, 22, of Fort Lauderdale, Fla., and Brent Betterly, 24, of Massachusetts.

The Chicago Police Department said the men, described as self-proclaimed anarchists and members of the “Black Bloc” movement that disrupted international gatherings in the past, were arrested on Wednesday and charged on Friday with conspiracy to commit terrorism, providing material support for terrorism and possession of an explosive incendiary device.

The Cook County State’s Attorney’s Office said the men also had weapons, including a mortar, knives and a hunting bow. It said they also considered attacking police stations and cars in Chicago to disrupt police operations in the two-day NATO summit.

At a hearing on Saturday, bail was set at $1.5 million for each of the three.

Hier, on a aussi annoncé l’arrestation de 2 autres anarchistes reliés à des attentats prévus à Chicago lors du sommet de l’OTAN.

Tout comme à Montréal, on a pu voir de nombreux drapeaux anarcho-communistes dans le cadre du sommet de l’OTAN (ici, ici, ici & ici). Comme quoi, la violence n’est jamais très loin de ces gens…