Entrevue de Margaret Thatcher donnée lors du 258e jour de grève des mineurs.  Si Thatcher avait été la première ministre du Québec, elle aurait pu dire exactement la même chose au sujet du boycott des étudiants:

La grève des mineurs en Grande-Bretagne a duré 364 jours au bout desquels les grévistes retournèrent au travail sans rien avoir obtenu.

Le drame au Québec c’est que nous n’avons pas de Margaret Thatcher. Nos politiciens sont mollassons, notre premier ministre n’a pas de couilles et le parti au pouvoir n’a aucun principe…