Antagoniste


29 avril 2012

Qu’est-ce que la droite ? Économie En Vidéos Philosophie

Une leçon en 4 vidéos:

What We Believe, Part 1: Small Government and Free Enterprise

What We Believe, Part 2: The Problem with Elitism

What We Believe, Part 3: Wealth Creation

What We Believe, Part 4: Natural Law


29 avril 2012

La confiscation de la liberté humaine Économie En Citations Philosophie

État-Providence

Discours d’Alexis de Tocqueville devant l’Assemblé Nationale française (1848), à propos du socialisme. Une description assez juste du Québec moderne…

« Le socialisme, c’est une attaque tantôt directe, tantôt indirecte mais toujours continue aux principes mêmes de la propriété individuelle ; c’est une défiance profonde de la liberté, de la raison humaine ; c’est un profond mépris pour l’individu pris en lui-même, à l’état d’homme ; ce qui caractérise les systèmes socialiste, c’est une tentative continue, variée, incessante, pour mutiler, pour écourter, pour gêner la liberté humaine de toutes les manières ; c’est l’idée que l’État ne doit pas seulement être le directeur de la société, mais doit être, pour ainsi dire, le maître de chaque homme – que dis-je ! son maître, son précepteur, son pédagogue ; que de peur de le laisser faillir, il doit se placer sans cesse à côté de lui, au-dessus de lui, autour de lui, pour le guider, le garantir, le retenir, le maintenir ; en un mot, c’est la confiscation de la liberté humaine. À ce point que si en définitive j’avais à trouver une formule générale pour exprimer ce que m’apparaît être le socialisme dans son ensemble, je dirais que c’est une nouvelle formule de la servitude. »


29 avril 2012

Locomotives économiques Canada Économie Revue de presse

The Hamilton Spectator

Alberta and Saskatchewan lead Canada’s growth
The Hamilton Spectator

Statistics Canada says Alberta led the country in economic growth in 2011, followed closely by Saskatchewan.

The Canadian economy as a whole expanded 2.6 per cent in 2011, slowing somewhat after a 3.4 per cent expansion in 2010.

But in Alberta, the economy picked up speed. It surged 5.2 per cent last year, after a more tepid 3.3 per cent expansion a year earlier, buoyed by high energy prices that encouraged extraction and exploration in the oil and gas patch.

Saskatchewan’s economy grew 4.8 per cent from the previous year, thanks to strong export demand for its natural resources.

The most populous province, Ontario, saw sluggish 2.0 per cent growth in 2011, led by mining and exploration, as well as manufacturing.

The only part of the country to see an outright contraction was Northwest Territories, where economic output dropped 5.5 per cent, led by a big decline in diamond mining.

L’Alberta et la Saskatchewan, deux provinces qui ont dit « oui » à l’exploitation du pétrole et du gaz.

La croissance du PIB au Québec a été de 1,7% contre 2,6% pour le canada…