Antagoniste


17 avril 2012

Hors de l’État, point de salut Économie Québec

bureaucratieQuelle est la solution miracle trouvée par les fédérations étudiantes et la ministre de l’Éducation pour réduire le gaspillage dans les universités ?

Rien de moins que…  la création d’un nouveau comité !!!  Plus de gouvernements et plus de fonctionnaires, voilà la solution originale élaborée par nos brillantes élites pour réduire le gaspillage !!! Hors de l’État, point de salut.  Fallait y penser, car tout le monde sait que le Québec, avec ses hordes de fonctionnaires, a réussi à éliminer le gaspillage…

Sans blague…

L’élimination du gaspillage dans les universités passe par plus de compétition et la compétition passe par une déréglementation totale des frais de scolarité et du fonctionnement des universités.

Laissons les universités fixer les frais de scolarité à leur guise, vous allez voir que pour attirer un maximum d’élèves, les universités vont rapidement éliminer le gaspillage pour s’assurer d’offrir le meilleur prix possible à leur clientèle.  Sans oublier que la compétition va aussi se faire au niveau de la qualité des programmes.  Tout le monde y gagnerait, surtout les élèves qui paieraient le juste prix pour leur formation académique.

Cette compétition pourrait même permettre l’arrivée de la gratuité scolaire, si chère aux gauchistes.  En effet, depuis 2008 l’Université Harvard a sensiblement réduit ses frais de scolarité pour être en mesure d’attirer dans son giron les élèves les plus brillants.  Dans le cas des élèves dont les parents ont un revenu inférieur à 60 000$/année, on a annoncé qu’ils pourront fréquenter gratuitement la prestigieuse université.

Les gens de CLASSE veulent la gratuité scolaire ? Ils savent maintenant ce qu’il leur reste à faire !


17 avril 2012

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (10-16 avril) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: finalement, ce n’est pas une mauvaise chose que les médias laissent une si grande place au sport, ça fait moins d’espace pour donner la parole ceux qui font des demandes aux gouvernements… Dommage que les Canadiens ne soient pas en série pour éclipser les casseurs qui boycottent leurs cours.

Source:
Influence Communication


17 avril 2012

Le jour de la libération ! Économie États-Unis Revue de presse

The Orange County Register

Working longer for government’s sake
The Orange County Register

“After eight years of having the second-highest corporate tax rate among industrialized countries, the United States has now assumed the top spot following Japan’s scheduled corporate rate cut April 1, 2012,” the Tax Foundation announced last week. The U.S. combined corporate federal and state rate is 39.2 percent. Second-place Japan’s 38.0-percent includes a temporary 10 percent surtax that will expire after 2014, further widening the gap.

Let’s hear it for the U.S.A.! We’re No. 1!

If you were bothered by reaching the top of that ignoble list, the next news should ratchet up your irk index. Tax Freedom Day, the date representing the point each year when Americans have earned enough to pay all their taxes and begin earning money for themselves, won’t be reached this year until April 17, says the Tax Foundation, which calculates the date based on workers’ current 29.2-percent federal, state and local taxes. That’s four days later than last year.

It’s worse in California, where Tax Freedom Day won’t arrive until April 20.

Au Québec le jour de la libération des taxes sera le… 10 juin! Soupir…