La dernière récession a frappé dur aux États-Unis.  Entre 2007 et 2010, dans 38 des 50 États, le revenu des ménages a subi un recul moyen de 3,5%.  Malgré tout, il y a eu quelques villages gaulois qui ont été capables de résister à la tourmente. Voici les 10 États qui ont le mieux fait durant la dernière récession:

Gaz de schiste

Qu’ont en commun le Wyoming, le Dakota du Nord, l’Alaska, la Louisiane, la Virginie Occidentale, l’Oklahoma et le Texas ?  Tous ces états exploitent du gaz et/ou du pétrole de schiste !  Vous avez bien lu, 7 des 10 États où la croissance des revenus médians a été le plus élevée ont exploité le schiste.

Mais il y a plus, voici les 10 régions métropolitaines qui ont le mieux fait face à la récession:

Gaz de Schiste

Qu’ont en commun les régions métropolitaines de Lafayette, Corpus Christi, Odessa, Longview-Marshall, Grand Junction, Galveston, McAllen-Edinburg, Johnstown, Amarillo et Brazoria ?  Toutes ces régions métropolitaines exploitent du gaz et/ou du pétrole de schiste !  Vous avez bien lu, 10 des 10 régions métropolitaines où la croissance des revenus médians a été le plus élevée ont exploité le schiste.

Aux États-Unis, le salaire moyen des gens qui travaillent dans l’industrie du gaz est de 76 910$/an contre 50 398$/an pour la moyenne nationale.

Un communiqué de presse publié hier par le département de l’Énergie nous apprit que les États-Unis avaient devancé les Russes pour devenir le premier producteur mondial de gaz, une situation rendue possible par l’exploitation du gaz de schiste.

M’enfin, le message le plus important à retenir à propos de tout ceci est le suivant: au Québec, nous n’avons pas besoin d’exploiter les hydrocarbures de schiste.

Source:
Energy In Depth
New Study: Shale States Weathering Recession Better than Others