Antagoniste


13 mars 2012

Gauche = violence Coup de gueule Gauchistan Québec Terrorisme

On ne le dira jamais assez…

Imaginez la situation inverse… Des gens de droite, cagoulés, qui essayent de s’introduire dans les bureaux d’un think thank de gauche. Je suis sûr que dès le lendemain, l’Assemblée Nationale adopte une résolution à l’unanimité pour condamner le geste. J’ai hâte de voir comment les médias vont couvrir l’affaire…


13 mars 2012

La productivité des associations étudiantes québécoises Canada Coup de gueule En Chiffres Gauchistan Québec

Puisque les associations québécoises sont en quelque sorte la ligue américaine du PQ, des syndicats et de tout ce qui traîne à gauche, il ne faudrait pas se surprendre de constater que celles-ci soient coûteuses, peu productives et hyper-bureaucratisées…

Voyez par vous-même comment nos valeureuses associations, la FEUQ et la FECQ, se comparent à leurs équivalents dans le reste du Canada:

Grève Associations Étudiantes

Pas très productive les associations étudiantes québécoises… Ailleurs au Canada dans certaines associations étudiantes, 1 officier représente presque 3 fois plus d’étudiants qu’ici…

Et le plus beau au Québec c’est que le gouvernement encourage cette lourdeur bureaucratique en distribuant des subventions pour payer le salaire des permanents élus des associations étudiantes.  Vous avez bien lu, le salaire des permanents n’est pas uniquement payé par les cotisations des étudiants, mais aussi par nos impôts !  Les montants peuvent atteindre 9 096$ par année, la FEUQ et la FECQ se partageant à elles seules un montant qui oscille entre 100 000$ et 150 000$ par année.  Voilà qui incite à transformer les études en carrière professionnelle.

Voilà qui explique aussi comment la FEUQ a eu les moyens de se payer les services de la firme de communication Octane en 2010…

Si vous êtes un étudiant et que tout ceci vous indispose, je vous rappelle qu’il est possible de quitter votre association étudiante, tous les détails ici: jemeretire.ca


13 mars 2012

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (6-12 mars) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Scandale des commandites : 10 ans

Après 10 ans de médiatisation, le dossier du scandale des commandites peut-être considéré comme la plus importante nouvelle des années 2000 au Québec, en termes de volume et de longévité.

Depuis le 11 mars 2002, 91 973 articles de journaux ont été publiés au Canada dont 32 % au Québec.

L’ensemble des stations de radio et de télévision du Canada ont diffusé 412 611 mentions pour un total de 11 263 heures de temps d’antenne ou plus de 469 jours de diffusion.

Les médias québécois ont contribué pour 56 % du volume grâce notamment à la diffusion des travaux de la Commission Gomery.??Aucune autre nouvelle n’a généré autant de couverture sur une aussi longue période depuis l’an 2000 au Canada.??Si l’on convertissait tout l’espace et le temps d’antenne en publicité, la valeur d’une telle campagne frôlerait le milliard de dollars.

Voici le premier article publié le 11 mars 2002 sur le sujet

http://www.theglobeandmail.com/archives/article1035745.ece

Petit commentaire personnel: Les libéraux n’étant plus la cible à abattre par la presse nationaleuse québécoise, ce rôle est maintenant assumé par les conservateurs, il n’est pas étonnant que le scandale des commandites n’ait pas été rappelé à la mémoire des gens en ce dixième anniversaire. Surtout que dans leur croisade anti-conservatrice, les médias ont fait du PLC un allié ! L’ennemie de mon ennemie est un ami…

Source:
Influence Communication


13 mars 2012

La fabrication d’un scandale (redux) Canada Coup de gueule Revue de presse

The Globe And Mail

Online form letters behind ‘majority’ of 31,000 robo-call complaints
The Globe And Mail

Elections Canada says the bulk of the 31,000 messages it’s received from Canadians concerning fraudulent robo-calls in the 2011 ballot were merely form letters.

“The majority of those contacts were made via automated forms or online form letters,” agency spokesman John Enright said Monday.

Form letters such as those generated by activist website Leadnow.ca – which encourages Canadians to submit them – do not spell out an allegation about specific robo-calls but merely raise concern about the subject.

Separately Monday, the Conservatives tried to turn the tables on opposition attacks over fraudulent robo-calls in Guelph by hammering the Liberals over automated calls made by Grit candidate Frank Valeriote during the 2011 campaign.

The anti-Conservative robo-call in Guelph surfaced at the end of last week and the Liberals have publicly acknowledged they were behind it. The recorded message does not tell listeners it was funded by the Valeriote campaign.

Un sondage publié dimanche montre que les conservateurs n’ont perdu aucun appui suite à ce fameux scandale des robocalls. Le public semble avoir été assez brillant pour réaliser que les médias ont voulu instrumentaliser cette histoire pour faire campagne sur le dos des conservateurs. Surtout quand on apprend, plus d’une semaine plus tard, que les libéraux ont utilisé des robocalls illégaux durant la campagne.