GloutonSelon le comédien subventionné Claude Legault, les étudiants devraient se mettre à renverser des bagnoles (sauf la sienne probablement) pour se faire entendre par le gouvernement…

Le même Claude Legault était à Tout Le Monde En Parle dimanche soir pour faire la promotion d’un film qui dénoncent, entre autres choses, les gens qui détournent l’argent des contribuables pour leur fin personnel…  Un acteur subventionné qui joue dans un film subventionné pour dénoncer ceux qui remplissent les poches avec l’argent des contribuables…  Peut-on imaginer une situation plus ironique ?

M’enfin, dans cette entrevue Claude Legault a déclaré que pour les besoins de ce film, il a dû prendre 16 livres.  Vous pensez que môôôsieur Legault s’est acquitté de cette tâche en mangeant dans un McDonald’s ?  Pas du tout, le McDonald’s c’est bon pour la plèbe.  Claude a plutôt déclaré à Guy A. Lepage qu’il avait augmenté son tour de taille en prenant deux mois de vacances en Europe. Vacance durant laquelle il a, selon ses dires, bu et mangé comme un porc…

On peut se payer combien de sessions d’université avec l’argent nécessaire pour passer deux mois de vacances en Europe pour manger et boire comme un porc ?

Cette question me semble pertinente quand l’on sait que le salaire de Claude Legault doit trouver sa source dans les poches des contribuables…  Claude Legault a la cause des étudiants à cœur ?  Alors je l’invite à faire des pressions auprès du gouvernement pour que l’on réduise les subventions aux artistes.  Au lieu de donner les moyens aux artistes de se faire engraisser en Europe, on pourra réinvestir ces sommes dans les universités.

MISE-À-JOUR