Quand les conservateurs ont annoncé que le Canada se retirait du protocole de Kyoto, les « journalistes » ont tous déchiré leur chemise.  Ce qu’ils ne vous ont pas dit c’est que le gouvernement canadien, en posant ce geste, a démontré qu’il était plus honnête que beaucoup d’autres pays…

Voici comment ont évolué les émissions de gaz à effets de serre dans quelques pays de l’OCDE depuis 1990, année de référence du protocole de Kyoto:

Kyoto Canada

Amusant… Les « journalistes », idéologie oblige, préfèrent condamner le Canada, qui a eu le courage de dire la vérité à sa population, plutôt que de dénoncer l’hypocrisie de la Corée, du Chili, de la Norvège, de l’Irlande, de l’Australie, du Portugal, de la Finlande, de la Nouvelle-Zélande et de l’Espagne. Malgré l’augmentation phénoménale de leurs émissions, ces pays s’en tirent bien parce qu’ils prétendent être sensibles aux enjeux environnementaux i.e. le contenant est devenu plus important que le contenu.

Les « journalistes », au lieu de cracher sur le gouvernement Harper, auraient plutôt dû saluer son honnêteté et son réalisme.  Stephen Harper, contrairement à bon nombre de ses homologues, a décidé de ne plus faire semblant.

P.-S. Pour la Chine et le Venezuela, les augmentations sont de 234,8% et 43,1% respectivement.

Source:
CDIAC
Fossil-Fuel CO2 Emissions