Charbon

En décembre 2011, le gouvernement de Jean Charest a décidé de poursuivre son travail de démolition de l’économie québécoise en devenant la première province canadienne à imposer une bourse du carbone. Une facture d’au moins 470 millions pour nos entreprises, certains avancent même le chiffre de 1 milliard.

Avis à tous ceux qui pensent que l’achat de crédit de carbone pourrait être une bonne affaire… En Europe, la bourse du carbone existe déjà depuis 2005. L’an dernier, le rendement sur les crédits de carbone a été de… -44% !!! Avec un rendement de -59%, seuls les bons du Trésor grecs ont moins bien performé.

Source:
The Economist
Asset performance