Antagoniste


30 janvier 2012

La culture de la médiocrité Coup de gueule Gauchistan Québec

Le P'tit QuébecJe veux revenir sur l’interprétation que fait Jean-François Lisée du taux de suicide au Québec.  Selon ce porte-parole de la gauche, le Québec devrait se réjouir de savoir que le Québec n’a que le 26e plus haut taux de suicide à l’échelle de la planète.  Pourtant, quand on prend le temps d’analyser ce classement on réalise assez vite que si le Québec est 26e, cela signifie que si 25 pays font moins bien que nous, il y a environ 80 pays qui font mieux !

Le problème avec la gauche c’est qu’elle se complaît dans la médiocrité,  elle se satisfait de savoir que d’autres font pire que nous.  Au lieu de se comparer aux meilleurs, elle préfère se comparer aux pires pour mieux entretenir l’illusion que tout va bien.

Le Québec a l’un des pires taux de suicide de la planète, mais selon la gauche on devrait se satisfaire du fait que certains pays comme la Guyane, le Kazakhstan, Le Belarus ou le Sri Lanka font pires ! La droite a de plus grandes aspirations pour le Québec, la droite n’est pas intéressée à savoir que nous avons un meilleur taux de suicide que le Kazakhstan, elle veut savoir pourquoi notre taux est 50% plus élevé que celui du Canada !

Jean-François Lisée prétend que seule la gauche aime le Québec.  Dans la réalité, la gauche n’aime pas le Québec, elle aime le modèle québécois, ce qui est très différent…

Lors de son passage à Tout le monde en parle, Jean-François Lisée a défini la droite comme étant « nage ou coule », alors qu’il a dit de la gauche « l’état enseigne à nager et si une personne coule, l’état s’assure de sauver le noyé » (je paraphrase).

Je vais poursuivre dans la métaphore aquatique…

Un gauchiste qui se noie demande l’aide du gouvernement, le droitiste demande l’aide de son voisin… Un droitiste qui voit quelqu’un se noyer offre SON aide. Le gauchiste passe son tour en disant « le gouvernement s’en occupera »…

P.-S. Cette fin de semaine, j’ai acheté le livre de Jean-François Lisée « Comment mettre LA DROITE K.-O. en 15 arguments ».  Dans les semaines qui vont suivre, je vais publier une série de billets qui adresseront chacun de ces 15 arguments, le tout premier billet sera publié mercredi ou jeudi.  À la fin de cette série, vous pourrez imprimer ces billets et brocher les feuilles.  Ainsi vous aurez entre les mains un livre qui aura pour titre  « Comment mettre LA GAUCHE K.-O. en 15 arguments » 😉


30 janvier 2012

La carte de crédit du gouvernement Économie En Chiffres Québec

Voici, depuis 2006-2007, les sommes que le gouvernement du Québec a dû emprunter pour boucler son budget, coeur sensible s’abstenir…

Pour être en mesure de rencontrer ses obligations financières, depuis 6 ans, le gouvernement du Québec a dû emprunter sur les marchés financiers la somme astronomique de 88,8 milliards de dollars.  Cette somme représente, grosso modo11 100$/habitant ou si vous préférez 44 400$ pour une famille de quatre (deux adultes, deux enfants).

Et pour ajouter l’insulte à la blessure, durant cette même période, le gouvernement a déclaré des déficits cumulés de…  7,6 milliards de dollars…

J’ai comme l’impression que quelqu’un est en train de se faire avoir…

Source:
Ministère des finances du Québec
Le point sur la situation économique et financière du Québec


30 janvier 2012

Une vérité qui va déranger… Environnement Revue de presse

Daily Mail

Forget global warming
Daily Mail

The supposed ‘consensus’ on man-made global warming is facing an inconvenient challenge after the release of new temperature data showing the planet has not warmed for the past 15 years. The figures suggest that we could even be heading for a mini ice age.

Based on readings from more than 30,000 measuring stations, the data was issued last week without fanfare by the Met Office and the University of East Anglia Climatic Research Unit. It confirms that the rising trend in world temperatures ended in 1997.

Meanwhile, leading climate scientists yesterday told The Mail on Sunday that, after emitting unusually high levels of energy throughout the 20th Century, the sun is now heading towards a ‘grand minimum’ in its output, threatening cold summers, bitter winters and a shortening of the season available for growing food.

Analysis by experts at NASA and the University of Arizona – derived from magnetic-field measurements 120,000 miles beneath the sun’s surface – suggest that Cycle 25, whose peak is due in 2022, will be a great deal weaker still.

Combien de médias québécois vont nous parler de cette découverte ? Ce sont des milliards de dollars que les gouvernements veulent dépenser sur le réchauffement climatique, cette information est donc d’intérêt publique.