Antagoniste.net » 2012 » janvier » 17

Antagoniste


17 janvier 2012

Qu’est-ce que la justice sociale ? En Vidéos Philosophie

Une excellente explication de Dennis Prager:

D’autre expression me viennent en tête en lien avec ce qu’explique Prager: développement durable, commerce équitable, économie sociale


17 janvier 2012

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (10-16 janvier) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: certaines personnes pourraient être surprises de constater que l’embauche de Nathalie Normandeau par « Raymond Chabot Grant Thornton » ne fait pas partie du Top 5 des nouvelles au Québec. De mon côté, la chose ne me surprend guère puisque les manques d’éthique au PLQ c’est un peu comme le temps d’attente dans les urgences: la chose est devenue tellement banale que ce n’est plus une nouvelle digne de ce nom… malheureusement…

Source:
Influence Communication


17 janvier 2012

L’indépendance: Écosse & Québec Europe Revue de presse

The American Interest

England To Scotland: Hurry Up And Leave!
The American Interest

As Scottish nationalist leader Alex Salmond prepares for what could be a historic meeting this week with British Prime Minister David Cameron to discuss the timing and content of a referendum on Scottish independence, some new poll numbers are shaking up elites on both sides of the border.

The English, the polls seem to be saying, want the Scots out of the United Kingdom, while the Scots want to stay in. 43 percent of the English want the Scots out, according to an ICM poll in the Daily Telegraph, and only 32 percent want them to stay. Since 52 percent of the English want a referendum “as soon as possible,” it appears they can’t wait for the kilts and the bagpipes to be gone.

The Scots, meanwhile, seem to be getting cold feet. 43 percent want the Kingdom to stay United, and while 40 percent want to go it alone. On one subject the voters in both places appear to agree: Scotland would be worse off on its own.

Le mouvement indépendantiste écossais s’est souvent inspiré du mouvement indépendantiste québécois et le mouvement indépendantiste québécois s’est souvent inspiré du mouvement indépendantiste écossais… Et j’ai bien l’impression que les deux mouvements vont connaître le même sort: ceux qui voulaient leur indépendance vont réaliser qu’il est préférable de rester, alors que les pays d’attache qui ont toujours milité contre les mouvements indépendantistes vont réaliser qu’il serait préférable de procéder à la séparation.