Antagoniste


13 janvier 2012

Le climat du Hétutistan Coup de gueule Environnement Gauchistan

Ainsi parlait Richard Hétu le 9 janvier 2012:

Richard Hétu

Pas une trace de neige à Concord, ni à Manchester, ni à Hampstead. D’habitude, ces villes du New Hampshire sont habillées de blanc pour recevoir les prétendants à la présidence des États-Unis […] Jon Huntsman, qui se trouve à être l’unique candidat à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de 2012 à croire encore à la responsabilité des activités humaines dans le changement climatique.

Ainsi parlait Richard Hétu le 10 février 2010:

En fait, les scientifiques avaient prédit des précipitations [de neige] accrues en raison du réchauffement climatique, ce que souligne la National Wildlife Federation dans un nouveau rapport.

Richard Hétu

C’est pratique d’être un carbonniste car peu importe le climat, on peut toujours mettre ça sur le compte du réchauffement climatique !


13 janvier 2012

Arguing with Idiots: Patrick Lagacé Arguing with Idiots Économie International

Hier sur les ondes du 98.5, Patrick Lagacé est revenu sur le terrible séisme qui a dévasté Haïti le 12 janvier 2010.  Idéologie oblige, Lagacé a affirmé que si autant de gens étaient morts, c’est parce qu’il n’y avait pas de gouvernement en Haïti.  Manière de dire que la philosophie libertarienne est en partie responsable du drame.

Mais comme c’est trop souvent le cas, Patrick Lagacé a émis une opinion sans tenir compte des faits.  Aucun gouvernement en Haïti ?  Voyons voir…

Haïti

Malheureusement pour Patrick Lagacé et malheureusement pour les Haïtiens, le gouvernement a le bras long…  Et n’oubliez pas, chaque procédure bureaucratique représente une occasion de corruption pour un fonctionnaire.

Patrick Lagacé affirme aussi que si les Haïtiens avaient eu un code du bâtiment plus sévère, il y aurait eu moins de morts.  Mais vu l’état d’extrême pauvreté des  habitants, ceux-ci auraient-ils eu les moyens de payer une maison 5 fois plus cher pour qu’elles répondent aux normes sismiques ?

Le problème d’Haïti ce n’est pas l’absence de gouvernement, c’est plutôt l’absence de liberté économique qui condamne sa population à être pauvre.

Source:
Doing Business
Doing Business Ranking


13 janvier 2012

Les écologistes devront trouver un autre coupable Économie Environnement International Revue de presse

Nature

Disaster toll tallied
Nature

The soaring cost of natural catastrophes is due more to socio-economic than climatic factors. Natural disasters around the world last year caused a record US$380 billion in economic losses. That’s more than twice the tally for 2010, and about $115 billion more than in the previous record year of 2005, according to a report from Munich Re, a reinsurance group in Germany. But other work emphasizes that it is too soon to blame the economic devastation on climate change.

Almost two-thirds of 2011’s exceptionally high costs are attributable to two disasters unrelated to climate and weather: the magnitude-9.0 earthquake and tsunami that hit Japan in March, and February’s comparatively small but unusually destructive magnitude-6.3 quake in New Zealand.

And the long-term rise in the costs of global disasters is probably due mainly to socio-economic changes, such as population growth and development in vulnerable regions. That conclusion is backed up by a forthcoming study — supported by Munich Re — by economists Fabian Barthel and Eric Neumayer at the London School of Economics.