Un extraits de la dernières chronique d’Alain Dubuc au sujet de François Legault et de ses ‘coalisés’: « François Legault est sans doute incapable de se définir en termes de gauche et de droite parce que ces catégories ont beaucoup perdu de leur sens. Et c’est tout aussi vrai pour Jean Charest ou Pauline Marois. »

Je vous invite à aller lire le texte…

Ensuite, écoutez ce monologue du juge Napolitano, sans doute l’un de ses meilleurs:

Bipartisan Bird of Prey

À quelques détails près, Andrew Napolitano décrit parfaitement la situation politique qui prévaut au Québec… Charest, Marois, Legault… Du pareil au même…