Antagoniste


31 janvier 2012

Le spin des pauvres journalistes… Canada Coup de gueule Gauchistan

Le spin des journalistes est archi connu: Harper est un danger pour la liberté de presse, la démocratie, le droit à l’information et les bébés… À les entendre, Harper est en train de construire des goulags dans l’Arctique canadien pour y déporter les membres de la presse…

Un exemple, voici ce qu’on a pu lire dans Le Devoir…

Le Devoir
Après les journalistes, au tour de l’opposition de dénoncer le contrôle de l’information sous Harper

Les membres de la direction de la Tribune de la presse parlementaire canadienne, de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, de l’Association canadienne des journalistes ainsi que des tribunes de la presse de six provinces ont envoyé jeudi une lettre ouverte aux médias pour dénoncer les politiques de contrôle de l’information du gouvernement Harper.

Ces associations affirment que «sous le règne de M. Harper, l’information émanant d’Ottawa s’est tarie. Les ministres et les fonctionnaires sont muselés. Les demandes d’accès à l’information sont ralenties et parfois bloquées après intervention politique. La transparence a cédé le pas à une forme de propagande léchée dont l’objectif est de manipuler l’opinion publique». En fin de compte, c’est le droit du public à l’information — et la démocratie — qui écopent, disent-elles.

Mais cette vision résiste-t-elle à l’épreuve des faits ?

La semaine dernière Reporters Sans Frontière a publié son classement annuel de la liberté de presse dans le monde. Ce rapport n’a pas fait couler beaucoup d’encre, probablement parce que les résultats ont déplu à la faune médiatique…

Pour l’année 2011-2012, le Canada s’est classé en 10e position, devant…  la Suède !  Il s’agit d’une nette amélioration depuis l’arrivée au pouvoir des conservateurs; en 2005 le Canada avait dû se contenter de la 21e position.

Le résultat obtenu par le Canada cette année représente le meilleur classement depuis 2003.

Donc la prochaine fois que vous entendrez un journaliste vous raconter que la liberté de presse est à l’agonie au Canada, vous saurez qu’un vous bullshit !

Source:
Reporters Sans Frontières
Press Freedom Index


31 janvier 2012

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (24-30 janvier) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Petit commentaire personnel: Rarement j’ai vu une actualité aussi plate, insipide et peu inspirante… Je m’ennuie presque des nouvelles estivales qui nous disent de boire de l’eau et de faire cuire notre steak haché…

Source:
Influence Communication


31 janvier 2012

Pendant les temps de tromperies universelles, dire la vérité devient un acte révolutionnaire Environnement International Revue de presse

The Wall Street Journal

-

No Need to Panic About Global Warming
The Wall Street Journal

Editor’s Note: The following has been signed by the 16 scientists listed at the end of the article A candidate for public office in any contemporary democracy may have to consider what, if anything, to do about « global warming. » Candidates should understand that the oft-repeated claim that nearly all scientists demand that something dramatic be done to stop global warming is not true. In fact, a large and growing number of distinguished scientists and engineers do not agree that drastic actions on global warming are needed.

Although the number of publicly dissenting scientists is growing, many young scientists furtively say that while they also have serious doubts about the global-warming message, they are afraid to speak up for fear of not being promoted—or worse. They have good reason to worry. In 2003, Dr. Chris de Freitas, the editor of the journal Climate Research, dared to publish a peer-reviewed article with the politically incorrect (but factually correct) conclusion that the recent warming is not unusual in the context of climate changes over the past thousand years. The international warming establishment quickly mounted a determined campaign to have Dr. de Freitas removed from his editorial job and fired from his university position.

Alarmism over climate is of great benefit to many, providing government funding for academic research and a reason for government bureaucracies to grow. Alarmism also offers an excuse for governments to raise taxes, taxpayer-funded subsidies for businesses that understand how to work the political system, and a lure for big donations to charitable foundations promising to save the planet.

Je vous invite à prendre connaissance du texte complet qui regorge d’explications et d’exemples. Le texte ci-haut ne représente qu’un bref extrait.


30 janvier 2012

La culture de la médiocrité Coup de gueule Gauchistan Québec

Le P'tit QuébecJe veux revenir sur l’interprétation que fait Jean-François Lisée du taux de suicide au Québec.  Selon ce porte-parole de la gauche, le Québec devrait se réjouir de savoir que le Québec n’a que le 26e plus haut taux de suicide à l’échelle de la planète.  Pourtant, quand on prend le temps d’analyser ce classement on réalise assez vite que si le Québec est 26e, cela signifie que si 25 pays font moins bien que nous, il y a environ 80 pays qui font mieux !

Le problème avec la gauche c’est qu’elle se complaît dans la médiocrité,  elle se satisfait de savoir que d’autres font pire que nous.  Au lieu de se comparer aux meilleurs, elle préfère se comparer aux pires pour mieux entretenir l’illusion que tout va bien.

Le Québec a l’un des pires taux de suicide de la planète, mais selon la gauche on devrait se satisfaire du fait que certains pays comme la Guyane, le Kazakhstan, Le Belarus ou le Sri Lanka font pires ! La droite a de plus grandes aspirations pour le Québec, la droite n’est pas intéressée à savoir que nous avons un meilleur taux de suicide que le Kazakhstan, elle veut savoir pourquoi notre taux est 50% plus élevé que celui du Canada !

Jean-François Lisée prétend que seule la gauche aime le Québec.  Dans la réalité, la gauche n’aime pas le Québec, elle aime le modèle québécois, ce qui est très différent…

Lors de son passage à Tout le monde en parle, Jean-François Lisée a défini la droite comme étant « nage ou coule », alors qu’il a dit de la gauche « l’état enseigne à nager et si une personne coule, l’état s’assure de sauver le noyé » (je paraphrase).

Je vais poursuivre dans la métaphore aquatique…

Un gauchiste qui se noie demande l’aide du gouvernement, le droitiste demande l’aide de son voisin… Un droitiste qui voit quelqu’un se noyer offre SON aide. Le gauchiste passe son tour en disant « le gouvernement s’en occupera »…

P.-S. Cette fin de semaine, j’ai acheté le livre de Jean-François Lisée « Comment mettre LA DROITE K.-O. en 15 arguments ».  Dans les semaines qui vont suivre, je vais publier une série de billets qui adresseront chacun de ces 15 arguments, le tout premier billet sera publié mercredi ou jeudi.  À la fin de cette série, vous pourrez imprimer ces billets et brocher les feuilles.  Ainsi vous aurez entre les mains un livre qui aura pour titre  « Comment mettre LA GAUCHE K.-O. en 15 arguments » ;-)


30 janvier 2012

La carte de crédit du gouvernement Économie En Chiffres Québec

Voici, depuis 2006-2007, les sommes que le gouvernement du Québec a dû emprunter pour boucler son budget, coeur sensible s’abstenir…

Pour être en mesure de rencontrer ses obligations financières, depuis 6 ans, le gouvernement du Québec a dû emprunter sur les marchés financiers la somme astronomique de 88,8 milliards de dollars.  Cette somme représente, grosso modo11 100$/habitant ou si vous préférez 44 400$ pour une famille de quatre (deux adultes, deux enfants).

Et pour ajouter l’insulte à la blessure, durant cette même période, le gouvernement a déclaré des déficits cumulés de…  7,6 milliards de dollars…

J’ai comme l’impression que quelqu’un est en train de se faire avoir…

Source:
Ministère des finances du Québec
Le point sur la situation économique et financière du Québec


30 janvier 2012

Une vérité qui va déranger… Environnement Revue de presse

Daily Mail

-

Forget global warming
Daily Mail

The supposed ‘consensus’ on man-made global warming is facing an inconvenient challenge after the release of new temperature data showing the planet has not warmed for the past 15 years. The figures suggest that we could even be heading for a mini ice age.

Based on readings from more than 30,000 measuring stations, the data was issued last week without fanfare by the Met Office and the University of East Anglia Climatic Research Unit. It confirms that the rising trend in world temperatures ended in 1997.

Meanwhile, leading climate scientists yesterday told The Mail on Sunday that, after emitting unusually high levels of energy throughout the 20th Century, the sun is now heading towards a ‘grand minimum’ in its output, threatening cold summers, bitter winters and a shortening of the season available for growing food.

Analysis by experts at NASA and the University of Arizona – derived from magnetic-field measurements 120,000 miles beneath the sun’s surface – suggest that Cycle 25, whose peak is due in 2022, will be a great deal weaker still.

Combien de médias québécois vont nous parler de cette découverte ? Ce sont des milliards de dollars que les gouvernements veulent dépenser sur le réchauffement climatique, cette information est donc d’intérêt publique.


29 janvier 2012

Être libre En Citations Philosophie

Margaret Thatcher

Margaret Thatcher explique pourquoi l’étatisme est un ennemi de la liberté:

« We need a free economy not only for the renewed material prosperity it will bring, but because it is indispensable to individual freedom, human dignity and to a more just, more honest society.

We want a society where people are free to make choices, to make mistakes, to be generous and compassionate. This is what we mean by a moral society; not a society where the State is responsible for everything, and no one is responsible for the State. »


29 janvier 2012

Le fer est plus fort que le béton Économie En Vidéos Europe Philosophie

Je préfère une dame de fer à une dame de béton… Surtout que le béton au Québec…

« Pour redresser la situation [au Québec], nous avons besoin de quelqu’un de l’envergure de Margaret Thatcher. Trouver cette personne, voilà le plus grand de tous les défis! » -Nathalie Elgrably-Lévy


29 janvier 2012

L’hiver arabe Israël Moyen-Orient Revue de presse Terrorisme

The Jerusalem Post

-

Arab Spring sees rise in anti-Semitism
The Jerusalem Post

There has been an increase in anti-Semitism in the Middle East in the wake of the Arab Spring, according to a report set for release on Sunday.

That is the finding of the study Public Diplomacy and Diaspora Affairs Minister Yuli Edelstein is to submit to the government.

“[While] the popular uprisings in the Arab world do not represent a general change in attitude towards Israel, Zionism and the Jews it seems the anti-Semitic discourse and incitement have become more extreme and violent,” the report, which was written by scholars at the Kantor Center for the Study of Contemporary European Jewry at Tel Aviv University, says.

“Charges of an international Jewish conspiracy have been a central motif in the anti-Semitic propaganda that has accompanied the Arab Spring uprisings. This motif has been emphasized in each of the countries especially by way of pointing a blaming finger towards Israel, Zionism and Jews conspiring against Arabs and Muslims.”

C’est peut-être pour cette raison que la gauche a été si admirative devant ce supposé printemps arabe…


26 janvier 2012

La méchante droite Économie Élection 2012 États-Unis

CharitéCette semaine, la famille Romney a rendu publics ses rapports d’impôt pour les années 2010 et 2011. On a ainsi pu apprendre qu’ils ont donné l’équivalent de 16,5% de leurs revenus à des organismes de charité.

Pour l’année 2010 (le rapport d’impôt de 2011 n’a pas encore été rendu public), la famille Obama a donné l’équivalent de 13,6% de leurs revenus à des organismes de charité..

Pour l’année 2010 (le rapport d’impôt de 2011 n’a pas encore été rendu public), la famille Biden a donné l’équivalent de 1,4% de leurs revenus à des organismes de charité.

Mais n’oubliez pas: la droite est méchante et la gauche a le monopole de la vertu…

Inutile de me répondre: la famille Romney donne de l’argent à des organismes religieux, aux dernières nouvelles ça compte comme des dons de charité.

En passant, contrairement à ce que certains médias ont rapporté, le taux d’imposition de Mitt Romney n’est pas de 15,4% mais bien de 44,75% à cause de la double taxation.  En effet, les revenus de Romney ont été imposés deux fois (impôts sur le revenu et impôt sur le gain en capital).

En passant, hier on a appris que le salaire de la pauvre secrétaire de Warren Buffett: une rondelette somme se situant entre 200 000$ et 500 000$.  Autrement dit, la dame fait partie du méchant 1% !


26 janvier 2012

Arguing with Idiots: Patrick Lagacé Arguing with Idiots Élection 2012 États-Unis Philosophie

…Il me fait plaisir de satisfaire les requêtes reçu sur twitter à propos d’un billet de Patrick Lagacé…

L’affaire a fait grand bruit, cette semaine le gardien des Bruins de Boston a refusé de se rendre à la Maison-Blanche pour assister à une cérémonie où étaient invités les derniers gagnant de la coupe Stanley.  Voici comment Thomas a expliqué sa décision:

Tim Thomas

-

«I believe the Federal government has grown out of control, threatening the Rights, Liberties, and Property of the People. This is being done at the Executive, Legislative, and Judicial level. This is in direct opposition to the Constitution and the Founding Fathers vision for the Federal government.

“Because I believe this, today I exercised my right as a Free Citizen, and did not visit the White House. This was not about politics or party, as in my opinion both parties are responsible for the situation we are in as a country. This was about a choice I had to make as an INDIVIDUAL.»

Il n’en fallait pas plus pour que Patrick Lagacé saute un plomb. Selon les dires du gardien de la révolution de la rue St-Jacques, Tim Thomas est un… EXTRÉMISTE !!!

Amusant, parce que dans le passé, ce même Patrick Lagacé a déjà qualifié le président Bush de nazis, et ce, deux fois plutôt qu’une, de liberticide, de criminel de guerre et de fasciste.

Résumons.

Quand Tim Thomas refuse de se rendre à la Maison-Blanche parce qu’il considère que le système politique aux États-Unis empiète sur les libertés des citoyens, cela fait de lui un imbécile et un extrémiste. Mais quand Lagacé accuse l’Administration Bush d’être des fachos, des nazis et des tyrans, cela ne fait pas de Lagacé un extrémiste, mais un citoyen engagé…

Pourtant on peut facilement imaginer que si Tim Thomas avait refusé l’invitation de Bush, Lagacé aurait salué cette initiative. Il ne peut en être autrement, je ne peux pas imaginer que Patrick Lagacé critique une personne parce qu’elle a décidé de boycotter une personne qu’il considère comme étant une réincarnation d’Hitler…

Le plus drôle dans toute cette histoire c’est que les États-Unis de Bush ne sont pas vraiment différents de ceux de Barack Obama. Le président démocrate a certes réarrangé les chaises sur le pont du Titanic, mais fondamentalement les choses sont restées les mêmes: Gitmo est encore ouvert, les drones ciblent maintenant des citoyens américains, le Patriot Act a encore force de loi, la corruption a augmenté, le copinage bat son plein et Obama a même été plus loin en signant une loi qui autorise l’armée américaine à détenir de manière indéfinie et arbitraire des citoyens américains !

Donc, si Bush était un salopard qui menaçait les libertés civiles, on peut dire la même chose d’Obama. Alors, pourquoi traiter Tim Thomas d’extrémiste parce qu’il refuse une invitation d’Obama alors qu’il aurait été encensé par les médias pour avoir refusé une invitation de Bush ?

Patrick Lagacé se demande où était la droite quand Bush démantelait la liberté aux États-Unis, il a raison sur ce point, elle était nowhere to be found. Mais aujourd’hui, la droite est everywhere to be found sur ces enjeux, c’est la gauche qui a décidé de quitté le navire pour des raisons partisanes. Pourtant, si un républicain comme Newt Gingrich a le malheur d’être élu président, je suis persuadé que la droite de Tim Thomas aura la même opinion sur le système politique américain.

Mais plus fondamentalement, il est toujours troublant de voir un journaliste qui ridiculise les gens qui défendent le concept de liberté… Ils sont nombreux les gauchistes à avoir fait de la liberté un concept dont on peut ouvertement se moquer. Si Lagacé cherche des extrémistes, qu’il regarde du côté des gens pour qui la « libâââââtéééé » n’est plus une valeur sacrée, mais un objet de moquerie. Dissent is the highest form of patriotism

Pour terminer, Lagacé nous parle de Kennedy, ce grand démocrate qui unissait tous les courants politiques. Lagacé semble ignoré qu’en 2012, si Kennedy était toujours en politique, ses politiques seraient à droite de celles des républicains modérés.

Autre texte que vous devez IMPÉRATIVEMENT lire sur ce sujet: Dérapage au 98.5fm


26 janvier 2012

Le pipeline de la discorde Économie Élection 2012 Environnement États-Unis Revue de presse

The Hill

-

Labor union quits alliance with greens over Keystone pipeline
The Hill

The Laborers’ International Union of North America (LIUNA) left the BlueGreen Alliance on Friday, citing a disagreement with the group’s members over the Keystone XL pipeline. LIUNA, a vocal Keystone supporter, took aim at other unions for opposing the project.

“We’re repulsed by some of our supposed brothers and sisters lining up with job killers like the Sierra Club and the Natural Resources Defense Council to destroy the lives of working men and women,” LIUNA General President Terry O’Sullivan said in a statement.

The move underscores the intense political divide among unions over the pipeline, which would carry oil sands crude from Alberta, Canada, to refineries along the Gulf Coast.

Many unions — including the International Brotherhood of Electrical Workers, the Teamsters, the United Association of Plumbers and Pipe Fitters for the United States and Canada and others — support the pipeline. But some labor groups, including the Amalgamated Transit Union and the Transport Workers Union, oppose it.

Le pipeline Keystone XL sera probablement un enjeu majeur dans la prochaine campagne présidentielle, on ne peut pas rêver d’un plus beau wedge issue: Obama qui dit non à des jobs et à du pétrole éthique pour faire plaisir à des groupuscules d’écologistes extrémistes.


25 janvier 2012

La maison de la droite Économie En Vidéos Philosophie Québec

Hope and change !

Je ne suis plus un orphelin politique !

Si le parti conservateur du Canada peut se maintenir à 15% dans les sondages au Québec malgré la campagne d’ultra-diabolisation des médias, je pense qu’un parti portant la bannière conservatrice a tout ce qu’il faut pour se tailler une place dans le paysage politique québécois. Surtout que le parti conservateur du Québec est le seul parti de droite au Québec ! Il y a là une chance unique à saisir

Personne à droite, absolument personne, n’a intérêt à voir les efforts du parti conservateur du Québec ne pas être couronnés de succès. Les gens comme J.Jacques Samson n’aiment pas la droite ? So what, jamais je ne voterai pour un parti qui aurait reçu la bénédiction de gens comme J.Jacques Samson.

Pensez à tout ce qu’a fait Québec solidaire avec un seul député, maintenant c’est notre tour. Les gens de droite peuvent soit embarquer dans la parade, soit la laisser passer, mais il serait contre-productif de vouloir la stopper.


25 janvier 2012

Arguing with Idiots: Jean-François Lisée Arguing with Idiots En Chiffres Québec

Jean-François Lisée s’imagine sans doute avoir réalisé un coup fumant: la publication d’un livre dans lequel il prétend pouvoir mettre la droite K.-O. en 15 arguments ! Rien de moins !

En guise d’amuse-gueule, Jean-François Lisée nous présente des statistiques pour nous convaincre que contrairement à ce que la droite affirme, le suicide n’est pas un problème au Québec.  Selon cette savante démonstration, le Québec se classerait au 26e rang, derrière la Finlande, la Belgique, la France ou la Suisse, en matière de suicide.  Merveilleux puisque nous ne sommes pas les pires alors c’est forcément parce que tout est parfait !

Mais d’où vient cette fameuse statistique voulant que le Québec se classe 26e ?  Hé bien la source de cette information est…  WIKIPEDIA !!!  Ce n’est pas une blague, c’est Lisée lui-même qui le dit dans un billet publié cet été !

Passons outre le fait qu’un argument construit à partir de Wikipedia est franchement risible, étant donné que l’on y collige une multitude de chiffres provenant de sources disparates, souvent invérifiable et utilisant des méthodologies différentes…  Donc arriver à une 26e, on doit inclure dans le classement des pays tels que: la Lituanie, la Guyane, le Kazakhstan, Le Belarus, le Sri Lanka, la Moldavie, l’Uruguay ou l’Afrique du Sud…  Jean-François Lisée est-il vraiment en train de nous dire que tout va bien au Québec parce que nous faisons mieux que la fucking Guyane !!!

Sans blague…

Pour une analyse plus sérieuse, on peut consulter les statistiques Éco-Santé produites par l’OCDE et le gouvernement du Québec, l’avantage étant que la méthodologie servant à compiler les données est constante.

Voici le résultat:

Taux Suicide

Le résultat est beaucoup moins sexy que ceux présentés par Jean-François Lisée…  Mais, soyons honnêtes, si l’on enlève du classement le Luxembourg, la Suisse, la France, l’Autriche, la Pologne, l’Islande, la Nouvelle-Zélande, la République tchèque, le Chili, la Slovaquie, la Suède, les États-Unis, le Canada, l’Irlande, le Danemark, la Norvège, l’Allemagne, l’Australie, le Portugal, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie, Israël, le Mexique et la Grèce, alors le Québec obtient la médaille d’or !

Le taux de suicide des hommes au Québec pour l’année 2008 était de 22,1 par 100 000 habitants. Pour les jeunes hommes québécois, c’est encore pire: un taux de 23,4 par 100 000 habitants chez les 20-34 ans.

En 2008, le taux de suicide chez les soldats américains en service actif était de 20,2 par 100 000 habitants. Chez les vétérans, ce taux était de 20,8 par 100 000 habitants.

M’enfin… Il en faudra plus pour espérer avoir un K.-O.


25 janvier 2012

Warren Buffett: profession crony-capitalist Canada Économie Environnement États-Unis Revue de presse

San Francisco Chronicle

-

Buffett’s Railroad Among Winners From Keystone Denial
San Francisco Chronicle

Warren Buffett’s Burlington Northern Santa Fe LLC is among U.S. and Canadian railroads that stand to benefit from the Obama administration’s decision to reject TransCanada Corp.’s Keystone XL oil pipeline permit.

With modest expansion, railroads can handle all new oil produced in western Canada through 2030, according to an analysis of the Keystone proposal by the U.S. State Department.

« Whatever people bring to us, we’re ready to haul, » Krista York-Wooley, a spokeswoman for Burlington Northern, a unit of Buffett’s Omaha, Nebraska-based Berkshire Hathaway Inc., said in an interview. If Keystone XL « doesn’t happen, we’re here to haul. »

Moving crude on trains produces more global warming gases than a pipeline, the State Department said.

Pour des motifs purement idéologiques, les environnementalistes se sont opposés à la construction d’un pipeline; la région aquifère du Nebraska que l’on prétend vouloir protéger est déjà couverte de pipelines. Donc le pétrole de l’Alberta, au lieu de voyager proprement par pipeline, voyagera plutôt par train ce qui produira une quantité considérable de gaz à effet de serre ! Vive l’incohérence des tartuffes de l’environnement !

Et pour combler le tout, la décision de l’Administration Obama va enrichir Warren Buffett, un généreux donateur au parti démocrate !