Que ce soit le socialisme des indignés ou le crony-capitalisme des hommes d’affaires, le verdict est le même: coupable !