Imaginez un politicien qui fait campagne contre les banques, les riches, Wall Street, le manque de réglementation dans le système financier et la fraude.  Imaginez ensuite que ce politicien a consulté un banquier, qui a été impliqué dans une faillite et une fraude, pour recevoir des conseils sur sa plus importante décision économique…  Cette histoire serait partout dans les médias et les chances de réélection de ce politicien seraient grandement compromises…  sauf si vous êtes un démocrate !

Il y a quelques semaines, MF Global, une banque spécialisée dans les produits dérivés a fait une faillite de 7,3 milliards de dollars.  Dans les jours qui ont suivi cette faillite, on a découvert que 1,2 milliard de dollars avaient disparu des livres comptables.

Qui était le patron de MF Global ?  Nul autre que Jon Corzine, ancien CEO de Goldman Sachs et ancien gouverneur démocrate du New Jersey (battu par Chris Christie) !  Et quel genre de relation entretenait Jon Corzine avec l’Administration Obama ?  Jugez par vous-même:

Étrange, quand un politicien républicain faisant campagne sur le thème des valeurs familiales se fait épingler dans une histoire d’adultère, l’histoire est partout dans les médias.  Mais quand un démocrate faisant campagne contre les banquiers se fait prendre avec un banquier véreux, c’est le silence radio…

Un jour je vais aussi vous parler du scandale Fast and Furious, un truc qui fait passer Richard Nixon pour un enfants d’école (et qui est ignoré par les médias).