GouvermanmanLa nouvelle croisade des politiciens à Québec ?  Débarrasser le Québec d’un fléau qui tue le Québec à petit feu…  j’ai nommé les vieilles voitures !  Ainsi donc, le gouvernement veut rendre obligatoire l’inspection des voitures qui auront plus huit ans, ce qui, bien entendu, nous rendra plus heureux comme peuple…

Et quel sera le prix de ce bonheur ?

Le coût du programme que le gouvernement veut mettre en place est estimé entre 7,3 et 9,3 millions de dollars.  Déjà, la fourchette d’erreur est de 2 millions de dollars…  donc quand le programme sera complet on devrait être dans les 20 millions…  Le gouvernement n’a pas d’argent pour garder les pédophiles en prison, mais quand vient le temps de plaire aux lobbys écologistes avec des mesures inutiles, nos politiciens trouvent toujours de l’argent !

Ensuite, pour empêcher les abus et exercer un contrôle sur le prix des inspections et des réparations, le gouvernement prévoit mettre en place un système d’accréditation pour décider des garages qui pourront faire ce genre d’inspection.  Il ne serait pas surprenant d’apprendre que les contributions des garagistes aux partis politiques seront à la hausse au cours des prochaines années.  Après les garderies, c’est au tour de la mécanique !

Et le gouvernement estime, pour le moment, que le coût de l’inspection sera de 60$. Autrement dit, on parle probablement d’une inspection de 30$ qui permettra au gouvernement et/ou aux garagistes de se graisser la patte au passage…

Mais tout ceci n’a pas d’importance, l’important c’est d’être plus heureux comme peuple !  Et puisque les gens sont foncièrement stupides, selon le point de vue des politiciens, nous avons absolument besoin d’un gouvermanman pour nous dire comment vivre. Un gouvermanman qui va taxer la malbouffe parce que nous sommes trop cons pour savoir quoi manger, un gouvermanman qui va interdire la revente de billets parce que nous sommes trop cons pour réaliser qu’on se fait avoir, un gouvermanman qui va exiger des quotas de musique francophone à la radio parce que nous sommes trop cons pour savoir ce qu’est la culture, un gouvermanman qui fera la chasse à l’anglais dans les milieux de travail parce que nous sommes trop cons pour parler français…  La liste est interminable, mais nous pouvons dormir sur nos deux oreilles puisque le gouvernement est là pour prendre soin de nous…