Antagoniste


11 décembre 2011

Plus ça change, plus c’est pareil… Économie Gauchistan Québec

Cette fin de semaine se tenait le congrès des militants de Québec solidaire. Voici ce qu’on a pu lire au sujet d’une des mesures adoptées par ce parti d’extrême-gauche:

Le Devoir
Québec solidaire réaffirme vouloir un revenu minimum garanti

Réunis en congrès au cours du week-end, les militants de Québec solidaire proposent d’éliminer des programmes sociaux associés à une administration complexe et d’instaurer à la place un revenu minimum garanti pour chaque citoyen de plus de 18 ans, afin d’assurer une plus grande équité sociale dans la province.

L’idée n’est pas nouvelle dans les rangs du parti de gauche, qui prône, depuis sa fondation, un seuil de revenu garanti afin d’assurer à chacun une qualité de vie décente. […]

Pour Québec solidaire, la principale qualité d’un tel revenu serait de remplacer une panoplie de programmes, ce qui viendrait du même coup réduire le poids de l’administration publique dans le budget de l’État.

Extrait du manifeste Pour un Québec lucide, publié le 19 octobre 2005, et décrit par nos médias comme étant un ouvrage de droite:

Québec Lucide
Pour un Québec lucide

Le Québec pourrait aussi envisager la création d’un régime de Revenu minimum garanti. Ce régime prendrait la forme d’un transfert direct à chaque citoyen et se substituerait à plusieurs des programmes de redistribution existants, notamment les faibles tarifs d’électricité et le gel des droits de scolarité évoqués plus haut. Un tel système aurait l’avantage de réduire la lourdeur bureaucratique qu’entraîne l’administration de programmes multiples et complexes. Le modèle québécois est fondé sur un idéal de solidarité que nous partageons avec conviction; nous sommes aussi convaincus que pour qu’elle se réalise concrètement, cette solidarité doit être efficace.

Dans le passé, il m’est arrivé à quelques reprises de me faire traiter d’intégriste pour avoir osé qualifier le manifeste Pour un Québec lucide de ramassis d’idées gauchistes.  Six ans plus tard, Québec Solidaire me donne raison.


11 décembre 2011

C’est pour notre bien ! Coup de gueule Économie Environnement Gauchistan Québec

GouvermanmanLa nouvelle croisade des politiciens à Québec ?  Débarrasser le Québec d’un fléau qui tue le Québec à petit feu…  j’ai nommé les vieilles voitures !  Ainsi donc, le gouvernement veut rendre obligatoire l’inspection des voitures qui auront plus huit ans, ce qui, bien entendu, nous rendra plus heureux comme peuple…

Et quel sera le prix de ce bonheur ?

Le coût du programme que le gouvernement veut mettre en place est estimé entre 7,3 et 9,3 millions de dollars.  Déjà, la fourchette d’erreur est de 2 millions de dollars…  donc quand le programme sera complet on devrait être dans les 20 millions…  Le gouvernement n’a pas d’argent pour garder les pédophiles en prison, mais quand vient le temps de plaire aux lobbys écologistes avec des mesures inutiles, nos politiciens trouvent toujours de l’argent !

Ensuite, pour empêcher les abus et exercer un contrôle sur le prix des inspections et des réparations, le gouvernement prévoit mettre en place un système d’accréditation pour décider des garages qui pourront faire ce genre d’inspection.  Il ne serait pas surprenant d’apprendre que les contributions des garagistes aux partis politiques seront à la hausse au cours des prochaines années.  Après les garderies, c’est au tour de la mécanique !

Et le gouvernement estime, pour le moment, que le coût de l’inspection sera de 60$. Autrement dit, on parle probablement d’une inspection de 30$ qui permettra au gouvernement et/ou aux garagistes de se graisser la patte au passage…

Mais tout ceci n’a pas d’importance, l’important c’est d’être plus heureux comme peuple !  Et puisque les gens sont foncièrement stupides, selon le point de vue des politiciens, nous avons absolument besoin d’un gouvermanman pour nous dire comment vivre. Un gouvermanman qui va taxer la malbouffe parce que nous sommes trop cons pour savoir quoi manger, un gouvermanman qui va interdire la revente de billets parce que nous sommes trop cons pour réaliser qu’on se fait avoir, un gouvermanman qui va exiger des quotas de musique francophone à la radio parce que nous sommes trop cons pour savoir ce qu’est la culture, un gouvermanman qui fera la chasse à l’anglais dans les milieux de travail parce que nous sommes trop cons pour parler français…  La liste est interminable, mais nous pouvons dormir sur nos deux oreilles puisque le gouvernement est là pour prendre soin de nous…


11 décembre 2011

Le Québec est-il en train de rater le bateau ? Économie Environnement International Revue de presse

The Wall Street Journal

Exxon Declares Gas King
The Wall Street Journal

Natural gas will replace coal as the leading fuel for generating electricity in the U.S. by 2025, when it will also become the world’s No. 2 overall fuel source thanks to its abundance and a drive for cleaner-burning energy, according to the latest long-term outlook from Exxon Mobil Corp.

The closely watched study, set to be released Thursday, forecasts that global energy demand will grow about 30% by 2040 as the world population climbs to nine billion from seven billion.

Natural gas will overtake coal as the second-largest fuel source overall, ranking behind oil and powering everything from electrical plants to home-heating systems. But Exxon said coal use will continue to grow through 2025 around the world, primarily in developing nations such as China and India and the African continent, because economic growth will be fastest in emerging nations.

But thereafter coal use will start to drop, for the first time in history, according to the study, which Exxon uses to help its long-range planning. Key drivers in that expected drop in coal use will be growing demand for fuels that produce fewer greenhouse gases and a decline in China’s population expected after 2030.

Je vous rappelle que la Honda Civic fonctionnant au gaz naturel a été nommée la voiture verte de l’année au salon de l’automobile de Los Angeles qui s’est tenu en novembre.