Au début de la récession, on nous a annoncé que les emplois verts représentaient la voie du futur pour nous sortir du marasme.  Selon nos politiciens, c’était la solution, il fallait subventionner l’éolien, le solaire et les technologies propres pour créer une nouvelle économie.

Depuis 2009, voici comment ont évolué les titres de certains fonds négociés en bourse qui se spécialisent dans les énergies vertes et les énergies fossiles:

Énergie Verte
Les titres des compagnies vertes ont été sélectionnés selon les recommandations faites en 2008 dans cet article du Globe & Mail.

Le verdict est sans appel.  Tous ces millions en subvention ont été gaspillés.  Solyndra est un bon exemple:

Sources:
Google Finance
NYSEARCA:KWT, NYSEARCA:FAN, NASDAQ:ICLN, NYSEARCA:KOL, NYSEARCA:USO, NYSEARCA:FCG