CorruptionQuand Bush a quitté la présidence des États-Unis en 2008, l’indice de corruption, calculé par l’organisme Transparency International, était de 7,3/10. À l’époque, c’était bon pour une 18e place.

Trois ans plus tard qu’elle est la performance de Barack Obama ?

L’indice de corruption est maintenant de 7,1/10. Ce résultat, qui est bon pour une 24e place, représente la pire performance des États-Unis.

Comme on pouvait le prévoir, les étatistes ont utilisé leur pouvoir nouvellement acquis pour récompenser des alliés politiques… Plus ça change, plus c’est pire…  M’enfin, j’imagine que c’est la faute de Bush…

Source:
Transparency International
Corruption Perceptions Index