Antagoniste


4 décembre 2011

Le climategate prédit dès… 1961 ! En Citations Environnement États-Unis

Eisenhower

Extrait du discours d’adieux du président Eisenhower, prononcé en 1961, dans lequel il parlait des dangers de politiser la science. Sans le savoir, il a décrit ce qu’allait devenir le climategate !

« Today, the solitary inventor, tinkering in his shop, has been overshadowed by task forces of scientists in laboratories and testing fields. In the same fashion, the free university, historically the fountainhead of free ideas and scientific discovery, has experienced a revolution in the conduct of research. Partly because of the huge costs involved, a government contract becomes virtually a substitute for intellectual curiosity. For every old blackboard there are now hundreds of new electronic computers. The prospect of domination of the nation’s scholars by Federal employment, project allocations, and the power of money is ever present – and is gravely to be regarded. Yet, in holding scientific research and discovery in respect, as we should, we must also be alert to the equal and opposite danger that public policy could itself become the captive of a scientific-technological elite. » »


4 décembre 2011

Double standard Coup de gueule Élection 2012 États-Unis Gauchistan

Obama

La semaine dernière, les médias se sont bien marrés quand Michele Bachmann a déclaré que si elle était élue présidente, elle couperait tous les liens diplomatiques avec l’Iran et qu’elle fermerait l’ambassade américaine dans ce pays.  Précisions que l’ambassade américaine à Téhéran est fermée depuis 1979.

Il va sans dire que les médias n’ont pas donné le bénéfice du doute à Michele Bachmann.  Quand elle a déclaré, réagissant à la fermeture de l’ambassade britannique plus tôt cette semaine suite à une attaque des milices iraniennes, « That’s exactly what I would do (if I were president). We wouldn’t have an embassy in Iran », on peut présumer qu’elle parlait hypothétiquement i.e. qu’elle disait qu’elle aurait réagi de la même manière que ses homologues britanniques.  Après tout, Michele Bachmann est membre du comité qui est chargé de superviser les activités de la CIA.

Dans l’émission de Benoit Dutrizac, diffusé sur les ondes du 98.5, François Bugingo, l’expert en politique internationale, n’a pas raté cette occasion pour ridiculiser la congresswoman et du même coup tout le parti républicain.  Pourtant, le même François Bugingo avait déjà déclaré dans l’émission de Dutrizac qu’il y avait 51 états aux États-Unis et que Nancy Reagan était décédée… Ce François Bugingo est mal placé pour faire la leçon à quiconque…

Mais il y a plus dans cette histoire.  Pourquoi les médias ont-ils fait une grosse histoire avec la supposée gaffe de Michele Bachmann.  On parle d’une candidate marginale qui ne récolte même pas 5% des intentions de vote dans les sondages réalisés en vue des primaires républicaines.  Au lieu de parler des gaffes d’une politicienne sans la moindre importance, pourquoi les médias ne parlent-ils jamais des gaffes du président Obama ?  Par exemple:

Et la liste est encore longue, je me suis limité aux exemples dont je me suis rappelé…


4 décembre 2011

Si Obama n’en veut pas… Canada Chine Économie Revue de presse

The Vancouver Sun

Stephen Harper’s bet may pay off
The Vancouver Sun

China is set to embrace Canada’s offer of more crude, heating up competition with the United States as the world’s top two oil consumers jostle to secure supplies and meet ravenous demand.

Shipments from a politically stable country such as Canada will be a welcome diversification of supply sources as top consumers make plans to deal with a supply shock if tensions in the Middle East escalate and choke off Iranian exports, barely a year after markets coped with a disruption from Libya.

Canada’s plan to ship crude to Asia got a boost after Prime Minister Stephen Harper said his nation would step up efforts to supply the region after the United States delayed a decision on a pipeline supply link.

Canada’s oil sands output is expected to double by the end of this decade from 1.5 million barrels per day (bpd) now, according to IHS Cera, close to Libya’s exports before a civil war disrupted output this year.

China, eager to secure extra energy supplies to power its rapidly growing economy, is already buying more Canadian crude.