Hier, de nouvelles fuites ont permis la publication de emails montrant que les réchauffistes ont une fois de plus manipulé les faits pour faire croire à l’existence du réchauffement climatique…  La suite du premier climategate qui remonte à 2009.

Voici une entrevue, faite il y a quelques mois déjà, avec James Delingpole,  une personne qui a énormément contribué à faire connaître le premier climategate: