Antagoniste


23 novembre 2011

Climategate 2.0 En Vidéos Environnement

Hier, de nouvelles fuites ont permis la publication de emails montrant que les réchauffistes ont une fois de plus manipulé les faits pour faire croire à l’existence du réchauffement climatique…  La suite du premier climategate qui remonte à 2009.

Voici une entrevue, faite il y a quelques mois déjà, avec James Delingpole,  une personne qui a énormément contribué à faire connaître le premier climategate:


23 novembre 2011

Autopsie d’une récession En Chiffres États-Unis

Quelques chiffres sur la récession aux États-Unis qui ont de quoi surprendre…

Recession USA
En gris, la période de la dernière récession selon le NBER.

Si au niveau du PIB l’économie américaine est retournée au niveau d’avant la récession, il en va tout autrement du côté de l’emploi qui accuse un retard important de 6,59 millions de travailleurs par rapport à la situation qui existait avant l’effondrement des marchés.

Donc, l’économie américaine produit autant qu’avant, mais avec 6,59 millions de travailleurs en moins.  Produire autant avec moins signifie que la productivité s’est accrue de manière significative.  Au début de l’année 2008, le PIB/travailleur était de 90 717$, ce ratio est maintenant de 95 509$, ce qui implique un gain de productivité de 4 793$/travailleur !

Voilà une excellente nouvelle.  Qui serait assez fou pour dénoncer cette augmentation importante de la productivité ?  Quand les Américains seront enfin libérés de leur président anti-capitaliste, ce qui devrait stimuler la reprise économique, et que l’emploi retournera au niveau d’avant la récession, ce gain de productivité signifie qu’il y aura une forte croissance de la richesse aux États-Unis.  Au lieu de créer des jobs produisant 90 717$/travailleur, on va avoir des jobs qui produisent 95 509$/travailleur.

Durant la récession, le secteur privé s’est rationalisé, on a dégraissé la machine, on a optimisé l’utilisation des ressources, on a éliminé les dépenses inutiles.  En bref, on a fait tout le contraire du gouvernement qui a plutôt décider de dépensé sans compter…

En passant, durant la récession, le nombre d’emplois syndiqués dans le secteur privé a diminué de 11,1% alors que le nombre d’emplois non-syndiqués n’a diminué que de 4,7%.  Voilà qui a dû aider à augmenter la productivité…

Sources:
Federal Reserve Bank of St. Louis
Real Gross Domestic Product, Civilian Employment


23 novembre 2011

La redistribution de la richesse: occupation style Gauchistan Québec Revue de presse

Le Journal de Montreal

Occupons Montréal: Disparition de 10 000 $
Le Journal de Montréal

Occupons Montréal s’est fait voler un montant de 10 000 $, selon des gestionnaires du mouvement. La somme a été prélevée sur les 25 000 $ provenant des dons du public.

L’argent a été volé dans une yourte installée sur le site et les organisateurs, qui affirment avoir une bonne idée de la personne coupable, croient que le voleur est l’un des leurs.

Ce vol, survenu au cours des deux derniers jours au square Victoria, est un autre signe de la fin de l’occupation, de l’avis des premiers occupants.

Une dizaine d’indignés ont déjà quitté les lieux, en début de semaine, alors qu’on faisait état de problèmes rencontrés avec des toxicomanes et des itinérants. Sur place, 200 seringues y sont d’ailleurs distribuées quotidiennement.

Qui l’aurait cru, notre argent est plus en sécurité dans les main des banquiers, qui appartiennent au méchant 1%, que dans les mains de la plèbe, qui appartient au gentil 99% !!!