Gauche = ViolenceQuelques chiffres très intéressants sur les attentats terroristes menés en sol européen en 2010, compilés par l’Europol, un office de police criminelle intergouvernemental.

Pour l’année 2010, on dénombre 249 attentats terroristes et tentative d’attentats terroristes.  Voici la répartition en fonction de l’idéologie des gens qui ont perpétré ces crimes:

-Séparatiste/Ethno-nationaliste: 160 attentats, 349 arrestations
-Extrême-gauche/Anarchiste: 45 attentats, 34 arrestations
-Islamiste: 3 attentats, 179 arrestations
-Environnementaliste/Droit des animaux: 1 attentat, 0 arrestation
-Extrême-droite: 0 attentats, 0 arrestation

(Les types de terrorismes sont définis par l’Europol, voir le lien pour les définitions)

Le reste, 40 attentats, n’a pas d’origines connues.

Depuis 2007, année à laquelle l’Europol a commencé à compiler des statistiques, on dénombre 1 750 attentats séparatistes/ethno-nationalistes, 189 attentats extrême-gauchistes/anarchistes et 6 attentats extrême-droitistes.

La réalité est assez différente du portrait que font les médias qui nous parlent constamment de la montée de l’extrême-droite et jamais de la montée de l’extrême-gauche. Si l’on désire voir des manifestations de frustration, de colère ou de radicalisme, c’est à gauche qu’il faut regarder, et non pas à droite et encore moins chez les libertariens.

Say it loud and say it proud: gauche égale violence.

Source:
EUROPOL
TE-SAT 2011: EU Terrorism Situation and Trend Report