Attention, politicien au travail !Il y a deux semaines, Raymond Bachand, alias Monsieur Bonheur, a rendu publique sa mise à jour économique et financière.  Le ministre était très fier de dire que pour l’année 2010-2011 le déficit du Québec allait être réduit de 1 milliard de dollars, au lieu d’avoir un déficit de 4,2 milliards, celui-ci sera plutôt de 3,2 milliards.

Pourtant, quand on fouille dans la liasse de documents fournie par le ministère des Finances, on apprend que la dette va passer de 163,3 milliards de dollars pour l’année 2009-2010 à 173,4 milliards de dollars pour l’année 2010-2011, soit une augmentation de 10,1 milliards de dollars.

Donc d’un côté le gouvernement dit que le déficit sera de 3,2 milliards, mais de l’autre on-dit que la dette va augmenter de 10,1 milliards de dollars, ce qui est 3 fois plus élevé que le déficit prévu…  À titre indicatif,  10,1 milliards de dollars ça représente 1 260$/habitant, soit 5 040$ pour une famille de deux adultes et enfants.

Vous en connaissez beaucoup des corporations qui pourraient s’en tirer aussi impunément après avoir fait preuve d’une comptabilité aussi créative ?

Les indignés manifestent pour réclamer plus de réglementation dans le secteur financier.  Il serait temps que ces gens réalisent que le gouvernement est le secteur de l’économie qui est le moins réglementé et qui abuse le plus de cette situation,  ce qui est particulièrement inacceptable quand on sait qu’au Québec le gouvernement contrôle à lui seul 30,4% de l’économie.

S’il y a un secteur de l’économie québécoise qui est cruellement sous-réglementé, c’est bien celui du secteur gouvernemental !  Occupons le gouvernement !