All your base are belong to usAu Québec en 2008 (statistiques les plus récentes), 3,9% des contribuables gagnaient plus 100 000$.  Si ces contribuables se sont accaparé 19,4% de tous les revenus de la province, ils ont en contrepartie payé 32,1% de tous les impôts perçus par le gouvernement.

Mettons les choses en perspective.

Au Québec, il y a 236 591 contribuables gagnant plus de 100 000$ et ces contribuables ont payé 6,585 milliards de dollars en impôts.  À titre indicatif, notre province compte 4,715 millions de contribuables gagnant moins de 49 999$ et ces contribuables ont payé 5,582 milliards de dollars en impôts.  Autrement dit, les contribuables gagnant plus de 100 000$, je vous rappelle qu’ils ne sont que 3,9%, ont payé plus d’impôts que la somme totale payée par 78,1% des contribuables.

Géographiquement à l’échelle du Québec, c’est comme si une ville de la taille de Longueuil payait plus d’impôt que tous les gens habitant sur l’île de Montréal et au nord du fleuve St-Laurent.

Bref, une proportion importante de la population profite des avantages/programmes sociaux qui sont payés par une minorité. Voilà pourquoi le modèle québécois est devenu une vache sacrée: une majorité de la population peut contraindre une minorité à payer les factures.

Source:
Ministère des finances du Québec
Statistiques fiscales des particuliers