Antagoniste


26 octobre 2011

Obama est-il un patriote ? Économie Élection 2012 En Chiffres En Vidéos États-Unis

Si l’on se fie à cette définition du patriotisme donnée par Barack Obama le 3 juillet 2008, on se doit de conclure qu’Obama est anti-américain:

« The problem is, is that the way Bush has done it over the last eight years is to take out a credit card from the Bank of China in the name of our children, driving up our national debt from $5 trillion for the first 42 presidents – number 43 added $4 trillion by his lonesome, so that we now have over $9 trillion of debt that we are going to have to pay back — $30,000 for every man, woman and child. That’s irresponsible. It’s unpatriotic. »

Petite mise en contexte…

Déficit Obama
À partir de 2010, projection du Congressional Budget Office en fonction du budget fournit par l’Administration Obama

Depuis qu’Obama est entré en fonction (2008-2011), son Administration a accumulé un déficit de 4 billions de dollars… Et le compteur tourne toujours…

Les apologistes du président Obama diront qu’il a hérité d’une récession de son prédécesseur. Si tel était le cas, les déficits auraient dû être transitoires. Or, selon les projections du Congressional Budget Office, qui ont été faites jusqu’en 2021 sur la base des programmes mis en place, Obama sera incapable de ramener les déficits au niveau de 2008, la dernière année de Bush au pouvoir.

Sources:
Congressional Budget Office / Office of Management and Budget
Preliminary Analysis of the President’s Budget for 2012 / Historical Tables Budget of the U. S. Government


26 octobre 2011

Qui est le 99% ? Économie États-Unis Hétu Watch

CommunistLes gens qui occupent Wall Street prétendent appartenir à 99% de la population, autrement dit, ils se réclament du « vrai monde ».

Mais est-ce vrai ?

Un petit sondage réalisé par le New York Magazine réalisé parmi les manifestants permet d’apporter un début de réponse.

Seulement 3% des indignés disent appartenir à la gauche mainstream, 12% se réclament de la gauche de Paul Kurgman, 41% se reconnaissent plutôt dans la gauche de Ralph Nader et 34% adhère à l’extrême gauche de Noam Chomsky.

Donc, un grand total de 75% des gens qui occupent Wall Street est minimalement aussi à gauche que Ralph Nader.  Pour vous donner une idée, lors de l’élection présidentielle de 2008, Ralph Nader a eu 0,56% des votes !  On est saprément loin du 99% !

Selon un autre sondage mené par le Baruch College, 31% des gens qui appuient le mouvement sont ouverts à l’utilisation de la violence…

Pour terminer, les indignés sont présents sur Wall Street pour dénoncer le 1% de la population la plus riche.  Selon vous, quelle proportion de ce 1% représentent des professionnels travaillant dans le secteur financier ? À peine 14%.  À titre indicatif, 16% des 1% les plus riches sont des médecins.

Au fait, cette semaine Micheal Moore a refusé d’admettre qu’il faisait parti du 1% des Américains les plus riches.  Toute personne qui gagne 343 927$ appartient à ce groupe.


26 octobre 2011

Obama, la culture du secret Coup de gueule États-Unis Revue de presse

The Daily Telegraph

Barack Obama accused of breaking transparency pledge
The Daily Telegraph

Mr Obama’s justice department has proposed that if documents requested by the public are exempt from freedom of information laws, federal agencies should be able to « respond to the request as if the excluded records did not exist. »

Transparency campaigners described the move as a « stunning » reversal of Mr Obama’s pledge to run « the most transparent administration in history » during his campaign for the presidency. In a joint statement, the American Civil Liberties Union, Citizens for Responsibility and Ethics in Washington, and OpenTheGovernment.org said the plan threatens to « destroy integrity in government ».

His administration has pursued whistle-blowers far more aggressively than George W. Bush’s, using the Espionage Act to prosecute five alleged leakers.

Only four other such cases had ever been brought by all other US presidents.