Le revenu médian est le revenu qui partage exactement en deux la population: une moitié de la population dispose d’un revenu plus élevé que le revenu médian et l’autre moitié dispose d’un revenu moins élevé.  Il se différencie du revenu moyen qui est la moyenne de l’ensemble des revenu de la population considérée.

Un exemple, prenons cinq personnes qui gagnent toutes 50 000$.  Le revenu moyen, de même que le revenu médian de ces 5 personnes est de 50 000$.  Supposons qu’une sixième personne gagnant 1 000 000$ se joint au groupe, le revenu moyen passera à 208 333$, mais le revenu médian sera toujours de 50 000$.  Le calcul du revenu médian permet d’éliminer les valeurs extrêmes qui pourraient biaiser la mesure du revenu, c’est pourquoi Statistique Canada utilise cette mesure dans ses calculs.

Fin du préambule, voici donc l’évolution du revenu média dans les 10 provinces canadiennes depuis 30 ans:

Québec Pauvre

Le revenu médian a augmenté dans toutes les provinces sauf une: le Québec !

En 1979, le revenu médian du Québec s’élevait à 43 900$ ce qui était bon pour une 4e position.  En 2009, nous sommes passés en 10e et dernière position avec un revenu médian de 42 100$.

Vive le modèle québécois…  Durant les trente dernières années, alors que le reste du Canada a progressé, le Québec a régressé.

P.-S. Le graphique du revenu médian avant impôt est encore pire que celui après impôt. Mais par charité chrétienne, j’ai présenté le graphique qui montrait le Québec sous son meilleur jour…

Source:
Statistique Canada
Tableau 202-0605

MISE-À-JOUR

À la demande générale, le graphique du revenu médian avant impôt.

Québec Pauvre

Source:
Statistique Canada
Tableau 202-0411