Fonfon QuébécoisLe ministère des Transports du Québec compte 4 198 employés réguliers qui ont la charge de superviser 30 projets routiers.  Faites le calcul, ça représente 140 fonctionnaires par projets.

Or, cette semaine, Le Devoir nous dit que selon le rapport Duchesneau, les fonctionnaires qui travaillent pour le ministère des Transports du Québec sont tous des incompétents puisqu’ils sont incapables d’accomplir le travail pour lequel ils sont payés.

Bien sûr, malgré une moyenne de 140 fonctionnaires par projet, Le Devoir estime qu’il en fraudait encore plus.  Mais là n’est pas la question…  Si, comme le dit le rapport Duchesneau, les 4 198 fonfons du ministère des Transports n’ont pas les compétences requises pour mener à bien les 30 projets routiers, alors que font-ils durant leur journée de travail ?  Ils jouent au démineur ?

Si Jacques Duchesneau a raison et que les employés actuels du ministère des Transports n’ont pas les qualifications nécessaires pour faire leur travail, on attend quoi pour les foutre à la porte et les remplacer par des gens compétents ?  Le Devoir désire que le ministère des Transports embauche de nouveaux fonctionnaires,  moi je dis qu’avant de procéder à l’embauche de nouveaux employés, on devrait commencer par mettre dehors ceux qui ont été clairement identifiés comme étant incapables de s’acquitter de leurs tâches.