MillionnaireLa semaine dernière, le magazine Forbes a publié son classement annuel des 400 Américains les plus riches.  Quelques chiffres tirés de ce classement qui vont à l’encontre des préjugés qui circulent abondamment dans nos médias…

En 2010, 70% des Américains qui se sont taillé une place dans ce classement sont des self-made men, autrement dit, ils ont construit leur fortune à partir de rien, ils ont du travailleur pour monter une entreprise viable.  Seulement 30% des millionnaires classés ont acquis leur fortune via un héritage, donc sans avoir eu besoin de travailler.

En 1997, la situation était presque l’inverse: seulement 55% était des self-made men, contre 45% qui étaient des héritiers.

Une conclusion s’impose: de 1997 à 2010, l’économie américaine s’est éloignée du modèle « ploutocratique » pour se rapprocher du modèle « méritocratique ».  Pourtant, les médias nous envoient le message contraire !

Autre fait intéressant, les 20 plus grandes fortunes d’Amérique avaient à leur charge plus de 3 millions d’employés en 2010.

Source:
Forbes
The Richest People in America