Propagandiste

Quand un livre remettant en question la citoyenneté de Barack Obama est publié aux États-Unis, Richard Hétu n’a pas peur de dire que cet ouvrage n’a aucune crédibilité.

Quand un livre est publié aux États-Unis dans lequel on peut lire que Sarah Palin a consommé de la cocaïne, qu’elle est raciste, qu’elle a couché avec un joueur de basket noir, qu’elle a forcé un de ses fils à joindre l’armée et secrètement adopté un enfant trisomique pour mousser sa carrière politique, il va de soi que pour Richard Hétu c’est de l’information de première qualité.

Si Richard Hétu n’est pas un birther, on réalisé tout de même qu’il a autant de jugement qu’un birther i.e. pour salir le camp adverse et se rendre intéressant, il est prêt à croire et écrire n’importe quelle connerie. La campagne présidentielle démocrate de 2012 sera sans doute la plus sale de l’histoire des États-Unis…