Normalement, cet article aurait été classé dans la catégorie Arguing with Idiots, mais j’ai encore trop de respect pour Mario Roy pour agir de la sorte…  Il y a quelques années, il a écrit un livre, Pour en finir avec l’antiaméricanisme, qui m’a profondément marqué et qui est la source de ce respect.  Ce n’est jamais facile de voir quelqu’un qu’on admire trébucher, mais c’est arrivé à Mario Roy la semaine dernière…

Dans un article, où l’anti-américanisme fait désormais place à « l’anti-texanisme », l’éditorialiste de La Presse qualifie le Texas de « désert aride en matière d’éducation (et forcément d’illettrisme) ».

Vraiment ?

Amusons-nous à comparer le Québec au Texas…

Texas Vs Québec

Si l’on accepte que le Texas soit un « désert aride en matière d’éducation (et forcément d’illettrisme) », alors quel qualificatif reste-t-il pour parler du Québec ?

Et pour ceux qui se posent la question, le système éducatif au Texas se classe tout aussi bien, sinon mieux, que la moyenne nationale américaine.

Source:
OCDE
OECD Regions at a Glance 2009