Statistiques à propos des mandats d’écoute électronique autorisés par le système judiciaire américain…

Big Brother

L’Administration Obama à réussi a faire pire que celle de Bush… Une performance difficilement justifiable quand on sait que la criminalité est à son plus bas États-Unis depuis 40 ans.

Quelques chiffres intéressants pour l’année 2010:

  • Le coût moyen d’une écoute électronique est de 50 085$.
  • Le nombre de personnes qui ont vu leurs conversations être interceptées est de 376 892 (moyenne de 118 par mandat).
  • Seulement 26% des écoutes électroniques ont produit des preuves incriminantes i.e. 278 800 personnes ont vainement perdu leur droit à la vie privée.

J’aurais bien aimé vous donner les chiffres pour le Canada, mais je n’ai rien trouvé.  En matière de transparence, nous devrions nous inspirer des Américains.

Source:
United States Courts
Wiretap Report