Antagoniste


12 juillet 2011

La comptabilité gauchiste Coup de gueule Économie États-Unis Gauchistan Récession

Le party est finiPetite mise en situation…

Paul est une personne sur-endettée.  Des années de mauvaise gestion l’ont amené au bord de la faillite.  Mais cette fois-ci, pour me sortir d’impasse, il a décidé de consulter les conseillers financiers de la prestigieuse firme Krugman, Bernanke, Geithner, Stiglitz & associés.

Les conseillers analysent soigneusement la situation de Paul et ils rendent leur verdict: « mon cher Paul, pour éviter la faillite il n’y a qu’une seule solution qui s’offre à vous.  Demain matin à la première heure vous devez impérativement contacter votre institution financière et leur demander d’augmenter votre marge de crédit ».

Paul est dubitatif…  « Et comment vais-je rembourser cette nouvelle marge de crédit ? »

Réalisant que leur client est probablement un débile léger pour avoir osé poser une telle question les conseillers répondent en gloussant: « En imprimant de faux billets de banque ! »

Paul n’est pas convaincu: « Une telle pratique n’est-elle pas illégale ? »

…bruit de criquets…

Cette petite histoire peut vous paraître stupide, mais dans le débat entourant le relèvement du plafond de la dette aux États-Unis, la gauche a décidé de défendre la position de la firme Krugman, Bernanke, Geithner, Stiglitz & associés

En 2011, les États-Unis ont collecté des revenus fiscaux équivalents à 7 236$/habitant. Sans alourdir la fiscalité, les États-Unis pourraient équilibrer leur budget en ramenant leurs dépenses au même niveau qu’en 2000, soit 7 232$/habitant.    Toujours sans toucher à l’assiette fiscale, si les dépenses étaient ramenées au même niveau qu’en 1997, soit 7 028$/habitant, le budget américain aurait un surplus de 65 milliards de dollars.

En bref, les républicains ont raison de rejeter du revers de la main tout compromis sur une hausse d’impôt puisqu’il est possible, de manière réaliste, d’équilibrer le budget en coupant uniquement dans les dépenses.  En 1997, quand Clinton était président, les États-Unis fonctionnaient très bien même si le gouvernement dépensait beaucoup moins.

N. B. Tout est calculé en dollars constants de 2005 (tableau 1.3)


12 juillet 2011

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (5-11 juillet) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Source:
Influence Communication


12 juillet 2011

Business as usual… Économie États-Unis Gauchistan Revue de presse

The Washington Times

Feds’ deficit streak hits record 33rd straight month
The Washington Times

The federal government notched its 33rd straight month in the red in June, extending its record deficit streak to three times the previous low-water mark, according to preliminary estimates Friday from the Congressional Budget Office.

CBO analysts said interest on the debt accounts for an ever-increasing share of spending: $31 billion in June alone, and $202 billion for the first nine months of the fiscal year, which is 18 percent higher than 2010.

The figures come as lawmakers are trying to hash out a deal on long-term reduction to the country’s skyrocketing debt.

The government has run a deficit for 33 straight months, dating back to October 2008, when then-President George W. Bush and Congress began to grapple with the financial crisis.

That’s the longest streak since the Treasury Department began keeping records in 1980.

Overall, though, income tax collections are up 24 percent, and total tax collections are up 8.5 percent higher in 2011 compared to last year, signaling that economic growth is helping the government’s bottom line somewhat.