HypocritePour les écologistes, ils n’existent pas de plus grande menace que le réchauffement climatique.  À les entendre, ce fléau menace la survie de l’espèce humaine !

Pourtant…

On sait que le gaz naturel a contribué de manière très significative à réduire l’émission de gaz à effet de serre dans les ménages canadiens: moins 29% depuis 1990.  Donc, si les écologistes étaient sincères dans leur lutte au réchauffement climatique, ils devraient supporter massivement l’exploitation du gaz de shale (certains l’ont déjà fait).

Mais les écologistes s’opposent au développement de cette ressource parce que l’extraction du gaz de shale pourrait contaminer la nappe phréatique.  Il faut donc conclure que pour les écologistes, la plus grande menace n’est pas le réchauffement climatique, mais bien la salubrité de l’eau potable !  Il ne peut en être autrement puisque si l’on demande aux écologistes de choisir entre le réchauffement climatique et l’eau, ils préfèrent protéger l’eau.

Donc, si les écologistes étaient cohérents, ne devraient-ils pas exiger que tous les milliards gaspillés pour lutter contre un supposé réchauffement climatique soient redirigés vers un meilleur accès à l’eau potable pour les habitants de notre planète ?

En fait, la « ligne de parti » des écologistes est uniquement cohérente si l’on analyse leurs positions non pas en fonction de l’environnement, mais plutôt en fonction de leur haine du capitalisme et du développement économique.

Et j’en remets une couche avec quelques chiffres qui devraient rendre inconfortables les écologistes québécois:

Québec Mazout

Le Québec est le plus grand consommateur industriel de mazout lourd au Canada. Le mazout lourd, un déchet du raffinage pétrolier, est l’un des combustibles fossiles les plus polluants. Paradoxalement, le Québec consomme très peu de gaz naturel, le combustible fossile le plus propre.

Le « gros bon sens » voudrait qu’au Québec les écologistes favorisent l’exploitation du gaz de shale pour remplacer l’utilisation du mazout lourd.  Mais le » gros bon sens » et les écologiste c’est comme l’eau et l’huile…

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 128-0009