Antagoniste


25 juillet 2011

Norvège: ce que les médias ne vous ont pas dit… Coup de gueule Europe Gauchistan Québec Terrorisme

Merde JournalistiqueJ’ai été tellement écœuré par le travail des médias, que j’ai décidé de marquer une pause dans mes vacances.  Leur couverture des événements en Norvège a de quoi donner des hauts le coeur.

La totalité des médias québécois ont décidé d’utiliser le même vocable que leurs homologues européens, et de qualifier le terroriste norvégien « d’extrême-droite ».

En Europe, le terme extrême-droite fait surtout référence à la mouvance nationaliste alors que de l’autre côté de l’Atlantique, ce terme a été utilisé/déformé par les médias, des illettrés politiques, pour décrire le mouvement libertarien.  Ainsi donc, consciemment ou inconsciemment, un rapprochement a été fait entre les gestes du terroriste et les gens qui réclament moins d’état dans leur vie.  Ce rapprochement est ridicule puisque les libertariens se sont toujours farouchement opposés au nationalisme (ici, ici & ici).

Pour vous montrer à quel point le travail de nos médias a été merdique dans toute cette triste affaire, voici quelques extraits du manifeste écrit par le terroriste.  Des extraits qui ne se sont pas retrouvés dans nos médias, soit parce que les journalistes ont été trop paresseux pour lire le manifeste, soit parce que le message ne faisait pas leurs affaires…

« There are also some libertarian right-wingers and Big Business supporters who see man only as the sum of his economic functions, as cheap labour and consumers, homo economicus. They believe not only in free markets but in free migration, and tend to downplay the impact of culture. They are Islam’s useful idiots in the fight against the West. »

—————

« The average ‘conservative’ in the US is NOT a nationalist (anti-internationalist) but a libertarian (republican – pro capitalism and pro multiculturalism). A majority of US conservatives have no understanding of the concepts of political nationalism. After all, they have no experience with these doctrines and often mistakenly confuse them with fascism. »

—————

« I became increasingly interested in the libertarian school of thought (extreme liberalism and laissez faire capitalism) due to, my then capitalistic/self serving mindset. This mindset completely collided with my increasing interest for cultural identity and a more traditionalist conservative school of thought. At this point I had a hard time deciding what would be the driving force in the rest of his life – self interest or nation/cultural identity? Could it be combined? I understood early that libertarianism was not a sustainable political concept. If everyone acted in an egotistical manner in combination with the doctrines of multiculturalism the nation and people would wither and society would eventually fracture and seize to function. »

—————

« I’m not going to pretend I’m a very religious person as that would be a lie. I’ve always been very pragmatic and influenced by my secular surroundings and environment. »

Ironiquement, le terroriste norvégien et la gauche québécoise semblent avoir la même opinion des libertariens…

Nos médias ont qualifié le tueur d’extrême-droite, de conservateur, de fanatique religieux… Tous les qualificatifs y sont passé sauf celui de… nationaliste… qui est pourtant le plus approprié… On se demande bien pourquoi…

Sur ce, je retourne en vacance et je vous invite à méditer ce texte publié sur un site internet financé en partie par les contributions de certains députés péquistes….

MISE-À-JOUR

Je viens de dénicher une autre citation, tirée du manifeste, qui devrait plaire aux altermondialistes:

« I oppose globalist capitalism as globalist firms have too much political influence. [...] I was quite bombastic about the issue when I was younger, very pro laissez-fair capitalism, but not anymore. There are so many flaws with the capitalistic system and it has to be regulated to a certain degree. China should be excluded from WTO as we obviously are unable to compete with them demographically. We can’t compete with a country that has 1,4 billion citizens. Free market is always a good thing to a certain degree. And yes, I am aware of the fact that with these policies – goods will be more expensive, but at least we keep the capital within our own countries and avoid trade deficits to non-European blocks. »

Une vision de protectionniste l’économie en parfaite cohérence avec le nationalisme.


15 juillet 2011

En vacance !

La paix !

De retour le 2 août !

Par contre, mon compte Twitter sera toujours alimenté avec des manchettes que vous ne risquez pas de retrouver dans les médias québécois.


13 juillet 2011

Une excellente question… Économie En Citations Philosophie

Thomas Sowell

Une excellente question de l’économiste Thomas Sowell à propos de le cupidité…

« I have never understood why it is ‘greed’ to want to keep the money you have earned but not ‘greed’ to want to take somebody else’s money. »


13 juillet 2011

Le visage cachée de la récession Économie En Chiffres États-Unis Récession

Les médias aiment bien dire que la dernière récession qui a frappé les États-Unis est la pire depuis la Deuxième Guerre mondiale.  Ce n’est pas faux, mais quand on regarde les chiffres de plus près on réalise que certaines nuances doivent être apportées.

Tout d’abord, voici à quoi ont ressemblé les 12 premiers mois qui ont suivi les récessions depuis la Deuxième Guerre mondiale…

Récession

On peut constater que pour les 12 premiers mois, la récession actuelle (celle de 2008) n’a rien d’extraordinaire.  Toutes les récessions, sauf celle de 1970 et 1973, ont été marquées par une chute de l’emploi beaucoup plus drastique.  Autrement dit, la fameuse récession de 2008, durant sa première année, a été assez douce.

Maintenant, reprenons le premier graphique, mais faisons l’analyse sur une période de 42 mois au lieu de 12…

Récession

Si les 12 premiers mois de la récession de 2008 ont été sans histoire, les choses se gâtent sérieusement par la suite.  Car c’est seulement à partir du 15e mois que l’actuelle récession devient la pire depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Mais que s’est-il passé à partir du 12e mois pour que l’économie américaine entame une descente infernale ?  Un événement sans importance…  Barack Obama est devenu président…

Mais je suis persuadé qu’il s’agit d’une simple coïncidence si la récession de 2008 est devenue la pire depuis la Deuxième Guerre mondiale uniquement quand Barack « Le Rouge » Obama est devenu président.

Source:
U.S. Bureau of Labor Statistics
Total Nonfarm Employment – CES0000000001


13 juillet 2011

Intégrisme religieux Environnement États-Unis Gauchistan Revue de presse

The Daily Telegraph

-

Whatever the weather, it’s always ‘climate change’
The Daily Telegraph

Inevitably, when a huge dust storm from the surrounding desert engulfed the city of Phoenix, Arizona, last week, it did not take long for environmentalists to cite it as the kind of “freak weather event” that will become commonplace with “climate change”.

Sceptical blogs, such as Watts Up With That, gleefully responded with pictures going back to the 1950s of similar storms (or “haboobs” as they are known) engulfing Phoenix, on several occasions, and other parts of the West. The EU Referendum blog reproduced, from the Congressional Archive, terrifying images of the storms in the Dust Bowl of the southwestern United States in the 1930s.

One of the more touching features of our global warming zealots is their remarkable ignorance of history. As their religion crumbles, they clutch ever more desperately at any “extreme weather event” to support their sad creed. Hot or cold, dry or wet, droughts, heatwaves, floods or record falls of snow are all inevitably cited as evidence of mankind’s “disruption of the climate” – even if cussed old Mother Nature has produced such things hundreds of times before.


12 juillet 2011

La comptabilité gauchiste Coup de gueule Économie États-Unis Gauchistan Récession

Le party est finiPetite mise en situation…

Paul est une personne sur-endettée.  Des années de mauvaise gestion l’ont amené au bord de la faillite.  Mais cette fois-ci, pour me sortir d’impasse, il a décidé de consulter les conseillers financiers de la prestigieuse firme Krugman, Bernanke, Geithner, Stiglitz & associés.

Les conseillers analysent soigneusement la situation de Paul et ils rendent leur verdict: « mon cher Paul, pour éviter la faillite il n’y a qu’une seule solution qui s’offre à vous.  Demain matin à la première heure vous devez impérativement contacter votre institution financière et leur demander d’augmenter votre marge de crédit ».

Paul est dubitatif…  « Et comment vais-je rembourser cette nouvelle marge de crédit ? »

Réalisant que leur client est probablement un débile léger pour avoir osé poser une telle question les conseillers répondent en gloussant: « En imprimant de faux billets de banque ! »

Paul n’est pas convaincu: « Une telle pratique n’est-elle pas illégale ? »

…bruit de criquets…

Cette petite histoire peut vous paraître stupide, mais dans le débat entourant le relèvement du plafond de la dette aux États-Unis, la gauche a décidé de défendre la position de la firme Krugman, Bernanke, Geithner, Stiglitz & associés

En 2011, les États-Unis ont collecté des revenus fiscaux équivalents à 7 236$/habitant. Sans alourdir la fiscalité, les États-Unis pourraient équilibrer leur budget en ramenant leurs dépenses au même niveau qu’en 2000, soit 7 232$/habitant.    Toujours sans toucher à l’assiette fiscale, si les dépenses étaient ramenées au même niveau qu’en 1997, soit 7 028$/habitant, le budget américain aurait un surplus de 65 milliards de dollars.

En bref, les républicains ont raison de rejeter du revers de la main tout compromis sur une hausse d’impôt puisqu’il est possible, de manière réaliste, d’équilibrer le budget en coupant uniquement dans les dépenses.  En 1997, quand Clinton était président, les États-Unis fonctionnaient très bien même si le gouvernement dépensait beaucoup moins.

N. B. Tout est calculé en dollars constants de 2005 (tableau 1.3)


12 juillet 2011

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (5-11 juillet) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Source:
Influence Communication


12 juillet 2011

Business as usual… Économie États-Unis Gauchistan Revue de presse

The Washington Times

-

Feds’ deficit streak hits record 33rd straight month
The Washington Times

The federal government notched its 33rd straight month in the red in June, extending its record deficit streak to three times the previous low-water mark, according to preliminary estimates Friday from the Congressional Budget Office.

CBO analysts said interest on the debt accounts for an ever-increasing share of spending: $31 billion in June alone, and $202 billion for the first nine months of the fiscal year, which is 18 percent higher than 2010.

The figures come as lawmakers are trying to hash out a deal on long-term reduction to the country’s skyrocketing debt.

The government has run a deficit for 33 straight months, dating back to October 2008, when then-President George W. Bush and Congress began to grapple with the financial crisis.

That’s the longest streak since the Treasury Department began keeping records in 1980.

Overall, though, income tax collections are up 24 percent, and total tax collections are up 8.5 percent higher in 2011 compared to last year, signaling that economic growth is helping the government’s bottom line somewhat.


11 juillet 2011

La chanson de l’été ! Gauchistan Israël Palestine Terrorisme

Je dédie la chanson suivante à la flottille de Gaza de même qu’à leurs très (trop) nombreux partisans dans les médias:


11 juillet 2011

Catastrophique Économie États-Unis Québec Récession

RécessionSans tambour ni trompette, on a appris vendredi dernier que le Québec avait perdu 15 500 emplois lors du mois de juin.

Pour vous donner une idée, toute proportion gardée, c’est comme si les États-Unis avaient perdu 552 500 emplois le mois dernier.  Pour ceux que ça intéresse, en juin il s’est créé 18 000 emplois au sid de la frontière.

En juin 2010, il s’était créé 23 600 emplois au Québec.

Au final pour le mois de juin, le taux de chômage a augmenté de 0,6 pt de pourcentage au Québec.  Pour retrouver une pareille hausse, il faut remonter en mai 2005 alors que le taux avait grimpé de 0,7% pt de pourcentage.

Mais comme c’est l’été, les médias ont jugé qu’il était plus important de vous parler d’hydratation et de crème solaire…


11 juillet 2011

Une province de fou Canada Québec Revue de presse

Le Journal de Montréal

-

Champion canadien
Le Journal de Montréal

Le Québec est le meneur incontesté des verdicts de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux rendus par les tribunaux, à travers le pays.

Près de la moitié des Canadiens accusés d’un crime et dont la culpabilité a été écartée en raison de leur cerveau malade ont été jugés au Québec, selon la plus récente étude statistique du ministère fédéral de la Justice sur le sujet.

Même si le Québec regroupe le quart de la population canadienne, pas moins de 43,5% des 8679 verdicts de non-responsabilité criminelle pour troubles mentaux rendus au pays ont été prononcés par des tribunaux québécois, entre 1992 et 2004, soit 3777.

À titre comparatif, l’Ontario, avec cinq millions d’habitants de plus qu’au Québec, vient au second rang avec 37% de ces verdicts, suivie par la Colombie-Britannique, à 14,4%.

Si pareille décision rendue à l’endroit de l’ex-cardiologue Guy Turcotte a été accueillie dans la stupéfaction générale, mardi, les données du ministère de la Justice nous apprennent que les tribunaux rendent maintenant ce verdict deux fois plus souvent qu’il y a 20 ans.


8 juillet 2011

De la bien belle bullshit Coup de gueule Environnement Philosophie Québec

La PresseDans Le Devoir cette semaine, Louis-Gilles Francoeur a publié un article dans lequel il affirme que sur un horizon de 20-30 ans, les gaz de shale ont une empreinte carbone supérieure au charbon…  D’emblée de jeu, disons qu’il est toujours pratique de faire des prévisions aussi éloignées dans le temps; dans 20-30 ans personne ne se rappellera de cet article.   De plus, qui sait de quoi le monde sera fait dans 20-30 ans; en 1980, personne n’aurait pu imaginer quelque chose comme le iPhone.

M’enfin, là n’est pas l’essentiel de mon billet…  Ce qui m’accroche surtout c’est la provenance de cette étude.  Celle-ci a été produite par le Post Carbon Institue, un lobby qui milite pour « un monde équitable et durable ».  Dans son article, Louis-Gilles Francoeur prétend que l’étude en question est scientifique, rien de moins.  Pourtant, cette fameuse étude n’a jamais été publiée dans un journal scientifique soumis au peer-review.  Il ne s’agit que d’un document, aux références plutôt minces sans réelles explications de la méthodologie, produit par un lobby.

Qu’on se comprenne bien, je n’ai rien contre le fait que l’on parle d’études produites par des lobbies, ce qui importe ce n’est pas le messager, mais la rigueur du message.  Mais si les études de lobbies écologistes peuvent être cités dans les médias, et être qualifiées de scientifique, pourquoi les études des lobbies de sceptiques ne pourraient-elles pas profiter du même traitement ?

Encore pire, pourquoi, dans ces mêmes médias, on ne mentionne jamais l’existence de véritables articles scientifiques, soumis au peer-review, qui contestent la thèse du réchauffement climatique ? À mon sens, avant de parler du Post Carbon Institue, on devrait d’abord parler des véritables articles scientifiques, comme celles produites par Richard S. Lindzen, un sceptique, qui ont été publiés dans des journaux tels que le Bulletin of the American Meteorological Society ou le Geophysical research letters.

M’enfin, on connaît déjà la réponse à ces questions.  Louis-Gilles Francoeur se fiche de la science, ce qui importe c’est l’idéologie réchauffiste anti-capitaliste.  C’est un choix parfaitement acceptable, Louis-Gilles Francoeur a le droit d’écrire ce qu’il veut et de citer les études qu’il veut, à condition bien sûr de mentionner clairement qu’il n’est pas un intervenant objectif dans le débat et qu’il a un agenda bien précis.  Et par souci d’équité, les médias comme Le Devoir devraient aussi avoir des colomnistes qui ont une vision différente de celle de Louis-Gilles Francoeur.


8 juillet 2011

Payez bande de caves Coup de gueule Économie Environnement Gauchistan Québec

Politiciens Au TravailCette semaine, le gouvernement crypto-socialiste de Jean Charest a décidé d’assener un autre coup de poignard à l’économie québécoise en mettant en place un marché du carbone.

Voici comment le ministre de l’Environnement, Pierre Arcand, a justifié sa décision: « Le contribuable doit comprendre que pour les prochaines années, il y aura des efforts à faire. Nous essayons de ne pas être doctrinaires, d’être pragmatiques et prudents, mais il faut avancer. Est-ce que l’essence à bon marché, c’est quelque chose qui va exister dans le futur? Je ne le crois pas. »

Nous avons vraiment un gouvernement formidable.  Une journée il est choqué par les prix de l’essence et le lendemain on nous dit que l’essence n’est pas assez chère !  Et qu’importe si le Québec est déjà la province qui taxe le plus le carburant, on va traire une fois de plus les parias que sont devenus les automobilistes.

Mais les Québécois ne chialeront pas trop parce que c’est pour l’environnement.  Quand c’est pour sauver des ours polaires, les Québécois aiment bien descendre leur pantalon pour se faire sodomiser vigoureusement par leurs politiciens.  Et quand ce sera fini, ils en redemanderont, parce que les Québécois sont assez bonasses (des champions du monde) pour s’imaginer que les douleurs qu’ils s’infligent vont guérir la planète.

L’environnement n’est que prétexte bien commode que le gouvernement a trouvé pour nous taxer encore plus.  Tout comme l’ONU, les politiciens québécois doivent penser qu’il est possible de bien vivre avec un salaire de 10 000$/an.  Cette taxe sur le carbone sera sans doute utilisée tout aussi judicieusement que celle sur l’essence, qui a été créée à l’origine pour entretenir nos routes c.-à-d. elle va servir à engraisser le Léviathan qu’est devenu notre fonction publique.

Petit détail amusant pour terminer.  Voici les 2 manchettes produites par la presse canadienne suite à l’annonce de  Pierre « je veux votre bien pi j’vâ l’avouère » Arcand:

Nous vivons vraiment dans une province formidable !


8 juillet 2011

Les écologistes ont perdu la tête… Coup de gueule Économie Environnement Gauchistan International Revue de presse

The Daily Telegraph

-

UN reveals its master plan for destruction of global economy
The Daily Telegraph

Former US secretary to the United Nations John Bolton once famously said: “The [UN] Secretariat building in New York has 38 stories. If it lost ten stories it wouldn’t make a bit of difference.”

But I’d say Bolton was being too modest in his aspirations. Far too modest. I’d suggest that if we lost all 38 stories the benefits to mankind would be almost incalculable. Right now, indeed, it’s likely that the United Nations poses a far greater threat to Western Civilisation and the world’s economic future than Al Qaeda does. Have a glance at its latest report World Economic And Social Survey 2011 – and you’ll see what I mean.

The report argues that over the next 40 years our governments must spend an annual minimum of $1.9 trillion – that’s an eyewatering $76 trillion – steerin the global economy onto the path of “green growth.”

And if shaving off $1.9 trillion from the world economy each year (that’s 3 per cent of the world gross product in 2010) results in further economic stagnation and a lower standard of living for our children and grandchildren, well what the hell. As the report primly tells us, none of us actually needs to earn more than $10,000 a year.

Imaginez si Amir Khadir avait affirmé que les Québécois ne devraient pas avoir un revenu supérieur à 10 000$/an. Le pauvre se serait encore couvert de ridicules. Il devrait en être de même quand une telle absurdité est écrite dans un rapport de l’ONU.


6 juillet 2011

On vous a menti Coup de gueule En Vidéos Environnement Gauchistan

Les médias ont été très nombreux à chanter les louanges du « documentaire » Gasland.

Ils ont été beaucoup moins nombreux à dénoncer les mensonges dans ce « documentaire »…

Je vais donc faire le travail que les médias ont refusé de faire en vous montrant cette vidéo:

Gasland director hides full facts from Not Evil Just Wrong on Vimeo.