La gauche considère que la guerre contre la drogue est un échec, voilà un point commun entre la gauche et les libertariens:

Mais si les gauchistes considèrent que la guerre contre la drogue est une aberration, comment peuvent-ils justifier leurs nouvelles guerres: celles contre le sucre, le sel, les gras trans, le fast-food…

L’échec de la guerre contre la drogue n’est-il pas la plus belle preuve qu’il est illusoire de penser que le gouvernement peut être en mesure de contrôler la vie des gens en décidant de ce qui est bon pour eux ?

Il est ironique de constater que la gauche milite à la fois pour l’implantation de sites d’injection de drogue et pour l’interdiction des fast-foods près des écoles…

Encore une fois, on réalise que seuls les libertariens ont une pensée politique cohérente.