Politique PoubelleDepuis le début de l’année dans la région de Québec le chômage est passé de 5,0% à 6,9%, une augmentation spectaculaire de 38%.  Dans la région de Montréal, le bilan est un peu plus reluisant, le taux de chômage est passé de 8,3% à 7,8%, une modeste baisse de 6%.

Toujours depuis le début de l’année, la région de Québec a perdu 16 900 emplois, un désastre.  À Montréal, la situation est un peu plus rose, depuis janvier, 44 300 emplois ont été créés.

Qu’on se comprenne bien, je ne suis pas en train de vous dire que Gérald Tremblay est un grand maire, il est médiocre.  C’est un des politiciens québécois qui s’est mérité l’honneur de se faire traiter de « grand talent ».  Par contre, quand on regarde du côté des réalisations concrètes et durables, force est de constater que Régis Labeaume ne veut pas mieux que son homologue montréalais.

Surtout que Régis Labeaume cumule les échecs depuis quelque mois: Clotaire Rapaille, le Forum Mondiale des Cultures, les olympiques, le Cirque du Soleil, le manège militaire, la grande roue, le miroir d’eau, le Red Bull Air Race…  J’en oublie sans doute…  Et maintenant, il est en train d’ajouter le Colisée à la liste de ses futurs échecs parce que comme pour tout le reste, il a bâclé le travail.  Nos politiciens sont incapables de remplir des nids de poules et on s’imagine qu’ils sont aptes à piloter des projets de 400 millions…

Bref, je m’interroge: pourquoi Régis Labeaume est-il si populaire ?  Donner un show pour les caméras serait-il devenu plus important que les véritables réalisations ?  Est-on désespéré au point de se contenter d’une grande illusion ?

Source:
Statistique Canada
Tableau 282-0116